La ministre de la culture veut porter plainte après la divulgation d’un document interne

La ministre de la culture Françoise Nyssen assure que les informations publiées par Le Monde lundi sur le regroupement de plusieurs entités audiovisuelles publiques ne sont que « des pistes de travail […] non validé[e]s ». La ministre de la culture Françoise Nyssen a annoncé lundi soir son intention de porter plainte contre X après la publication de documents « internes », « non validés », contenant des « pistes de travail » pour réformer l’audiovisuel public.

[Écho de la presse]

Dans un article publié en ligne lundi, Le Monde indique avoir eu accès à un document du ministère qui « envisage de regrouper France Télévisions, Radio France et les autres sociétés du secteur » au sein d’une « holding » et également de « supprimer » France Ô. Selon le journal, ce document est la contribution du ministère au « Comité Action publique 2022 (CAP 22) », comité chargé par Matignon de proposer des réformes et des économies pour le service public.

« J’ai découvert, avec stupéfaction, que des documents internes au ministère de la culture avaient été divulgués. Il s’agit de documents contenant des pistes de travail, et non validés, a déclaré Françoise Nyssen dans un communiqué. J’ai l’intention de porter plainte contre X après cette diffusion de documents provisoires, qui n’avaient pas vocation à être rendus publics. »

Lire la dépêche complète de l’AFP sur le site d’Europe 1.



 

Related posts

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :