La Rochelle – Appel à projet pour les acteurs culturels et artistiques

La ville de La Rochelle lance un appel à projet visant à permettre aux acteurs culturels et artistiques de participer en tant qu’intervenant professionnel au dispositif P[Art]cours au titre de l’année scolaire 2017/2018. Dans le cadre de la mise en œuvre de sa politique culturelle en direction du jeune public, La Rochelle a créé en 2014 le dispositif P[ART]COURS afin de favoriser l’accès des enfants et des jeunes aux arts et à la culture.

La date limite de dépôt des candidatures est fixée au 28 avril 2017.

Cette dynamique s’appuie sur les parcours d’éducation artistique et culturels (PEAC) affirmé par le ministère de l’éducation nationale à travers la loi d’orientation et de programmation pour la refondation de l’école de la République du 8 juillet 2013. Les PEAC font l’objet d’une circulaire interministérielle, publiée le 9 mai 2013, qui en précise les principes et les modalités, et d’un arrêté du 7 juillet 2015 qui fixe les objectifs de formation et les repères de progression à la mise en œuvre de ce parcours. Les collectivités sont au cœur de leur mise en œuvre.

La Ville de La Rochelle développe un partenariat avec d’autres communes de l’agglomération qui partagent la volonté d’offrir des projets artistiques et culturels en direction des écoles et des centres de loisirs. Les concours financiers du ministère de la culture et de la communication – direction régionale des affaires culturelles Nouvelle Aquitaine (D.R.A.C.) et de la direction départementale de la cohésion sociale de la Charente-Maritime sont apportés au dispositif afin de permettre son développement.

Modalités de mise en œuvre

L’appel à projets s’adresse à toute personne morale intervenant par le biais d’une association de loi 1901 ou d’une structure administrative privée en règle avec la législation française fiscale et sociale. Elle doit justifier d’un statut artistique professionnel inscrit dans un travail de création, d’une expérience significative dans la médiation culturelle et la transmission pour le jeune public.

Pour être recevable, le dossier doit être composé des différents éléments (voir dossier d’appel à projet et dossier de candidature). Tous les dossiers jugés recevables seront examinés par un comité de sélection de représentants des services municipaux, de la Mission Art et Culture de la D.S.D.E.N 17 et de la D.D.C.S. 17.

Les projets seront sélectionnés sur les critères hiérarchisés suivants :

  • qualité artistique et culturelle du projet présenté,
  • pertinence de la médiation / transmission proposée,
  • références et projets antérieurs menés dans le domaine de l’intervention artistique en direction du jeune public.

Éligibilité des projets et rémunération

Les projets présentés par les candidats seront éligibles à la condition qu’ils proposent un ou deux parcours cohérent(s) impliquant les enfants et les jeunes au sein d’un champ artistique et culturel ou d’une transdisciplinarité.

La qualité de la démarche artistique doit être exprimée à travers un format de parcours unique de 15 heures, déclinées en plusieurs séances de sensibilisation et/ou de confrontation artistique et surtout de pratique par les enfants tout au long de l’année scolaire 2017/2018. Cette démarche doit faire sens avec les trois piliers de l’éducation artistique et culturelle.

Le taux de rémunération horaire est fixé à 55 € TTC et cinq heures de préparation seront additionnée sur chaque parcours : 15h x 55 € + 5h de préparation x 55 € TTC = 1 100 € TTC. La rémunération des interventions menées dans les communes de l’agglomération sera majorée de 5 % à 15 % en fonction de la situation géographique des classes et des groupes d’enfants. Un binôme d’intervenants est envisageable, en simultané ou successivement.

Les candidats pourront, selon leur convenance, proposer des parcours accessibles à tous les enfants de la tranche d’âge concernée par le dispositif (ex : de 4 à 11 ans), ou au contraire formuler des propositions de parcours destinés à une tranche d’âge plus restreinte (ex : 6-8 ans).

Le nombre maximum de classes/groupes accueillis ne pourra pas excéder le nombre de deux pour chaque projet : le candidat devra préciser combien de groupe il pense accueillir au cours de l’année scolaire, pour chaque parcours proposé.

Les interventions dans le cadre des parcours se situeront entre octobre 2017 et juin 2018 inclus. Les dates d’interventions seront fixées avec les enseignants et les animateurs, une fois le projet retenu et après la validation de l’inscription des groupes.

Rappel des différentes étapes du dispositif pour les artistes :

  1. Un comité de sélection sélectionnera les projets en avril-mai : les artistes présélectionnés recevront un courrier de validation de cette 1ère étape.
  2. Les projets retenus seront proposés aux enseignants / animateurs en juin.
  3. Les inscriptions des enseignants / animateurs seront étudiées en octobre.
  4. La collaboration avec la ville de La Rochelle sera validée une fois les binômes confirmés (artistes-enseignants ou artistes-animateurs) : les artistes en seront notifiés par courriel et un contrat précisant le nombre de projets et le(s) groupe(s) retenu(s) leur seront adressés.
  5. Les projets seront lancés en novembre. Le paiement sera activé pour moitié dès le début de l’action et soldé à l’issue du projet.

Si des parcours ne font pas l’objet de demande des enseignants / animateurs ou que la limite budgétaire consacrée est atteinte,  la ville de La Rochelle ne pourra confirmer la collaboration avec le candidat. Si le projet de parcours présenté est retenu, la Ville de La Rochelle se réserve la possibilité de confier au candidat l’accueil d’un ou plusieurs groupes jusqu’au maximum de la capacité d’accueil annoncée. Seules les adhésions des enseignants et/ou des animateurs et la notification du contrat permettront de confirmer le contrat entre la ville de La Rochelle et le ou les artistes.

Le matériel nécessaire à la bonne mise en œuvre des parcours devra être décrit avec précision. La fourniture de celui-ci sera à la charge de l’école, du centre de loisirs ou du centre socioculturel investi.

A l’issue du comité de sélection, les candidats seront informés par courrier de la décision les concernant.

  • Juin 2017 : envoi aux structures socio-éducatives du territoire d’un document décrivant les projets retenus.
  • Fin septembre 2017 : validation des demandes d’inscription reçues, en fonction de leur cohérence et des moyens disponibles.
  • Début octobre : notification des projets retenus aux artistes intervenants et aux structures candidates.

Adresse d’envoi des dossiers :

Direction de la Commande publique
8 place JB Marcet
BP 1541
17086 LA ROCHELLE CEDEX 02

Ou via la plate-forme de mise à disposition des documents http://www.marches-publics.info, il est possible de remettre une proposition en ligne.

Renseignements

Tout renseignement complémentaire pourra être obtenu auprès de Catherine LEVRON ou Doria ARDIET, 05 46 51 50 80 / 05 46 51 50 65 catherine.levron@ville-larochelle ou doria.ardiet@ville-larochelle.fr

Tout renseignement d’ordre administratif pourra être obtenu auprès de David Rulier et Valérie Fiche au 05 46 51 50 56 ou valerie.fiche@ville-larochelle.fr et david.rulier@ville-larochelle.fr.

Source : Ville de La Rochelle


VOIR TOUTES NOS APPELS A PROJETS
RUBRIQUE OFFRE D’EMPLOI



Photo de Une – Port de la Rochelle (Crédits : Remi Jouan)

Related posts

1 Comment

  1. Michel Simonot

    Sur cette question de l’actuel développement des « appels a projets » des collectivités publiques je renvoie à mon ouvrage paru il y a 2 semaines: « La langue retournée de la culture « , aux Éditions Excès.

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :