Select Page

« Le Rire de madame Lin » : l’âpreté des relations humaines en Chine

« Le Rire de madame Lin » : l’âpreté des relations humaines en Chine
Advertisement

Madame Lin vieillit. Ses enfants semblent plus soucieux de s’en débarrasser que de s’inquiéter de son bien-être. Ils décident d’un commun accord de la placer dans un hospice sordide. Mais en attendant qu’une place s’y libère, ils acceptent une dernière fois de l’accueillir à tour de rôle.

★★☆☆

Âmes sensibles s’abstenir. Vos parents sont retraités ? leur santé décline ? ne leur proposez pas d’aller voir ce film avec vous. Ils pourraient y voir malice de votre part.

Un rire sans comédie

Le Rire de Madame Lin n’est pas une comédie.

Si on rit comme Madame Lin, c’est nerveusement, pour cacher un malaise, pour étouffer un sanglot. Car rien n’est épargnée à cette Grand Mère Courage, ballottée d’un foyer à l’autre, qui encore et toujours y fera l’expérience de l’ingratitude humaine.

Fils, filles, beaux-fils, belles-filles, tous sont plus égoïstes les uns que les autres. L’un empoche la tontine assemblée par la famille pour payer son docteur ; l’autre la chasse parce que sa présence silencieuse nuit au petit commerce qu’ils dirigent ; une troisième la fait dormir avec les bêtes au motif que le rire nerveux de Madame Lin lui est devenue insupportable.

Un film chinois est universel

Il y a dans cette succession d’avanies un procédé un brin répétitif. Le Rire… aurait pu durer un quart d’heure de plus si Madame Lin avait eu un cinquième enfant. Le réalisateur Zhang Tao a l’élégance de le conclure, après une heure vingt-deux, par un épilogue traumatisant.

C’est un film chinois qui décrit l’âpreté des relations humaines en Chine – comme le documentaire Argent amer vient de le faire – et le paradoxal individualisme que trois quarts de siècle de collectivisme y a généré. Mais c’est aussi un film universel qui nous touchera tous. Car la question qu’il traite – que faire de nos aînés – se pose sous toutes les latitudes.

Tony PARODI



Zhang TAO, Le Rire de madame Lin, Chine – France – Hong Kong, 2017, 82mn
  • Sortie : 27 décembre 2017
  • Titre original : Last Laugh
  • Genre : drame
  • Avec Yu Fengyuan, Li Fengyun, Chen Shilan, Pan Yun, Ruan Fengming, Zhang Jun, Wei Yongzhi
  • Distribution : Sophie Dulac Distribution

En savoir plus sur le film : Le Rire de madame Lin (CCSF)



Découvrir toutes nos critiques de films



 

Advertisement

Laisser un commentaire

Suivez-nous

Restez informé !

R.O.C & Folk

dessin_roc_johnny_heritage dessin ROC Renaud Séchant dessin_roc_philippe dessin_roc_oriordan