fbpx

Sélectionner une page

RIP Robert Vaughn, l’un des « Sept Mercenaires » (1932-2016)

RIP Robert Vaughn, l’un des « Sept Mercenaires » (1932-2016)
Publicité

Il était Lee, le plus torturé et le plus élégant des Sept Mercenaires. Il n’avait jamais véritablement accédé au vedettariat au cinéma mais est apparu dans plus de 200 films ou séries télévisées. Robert Francis Vaughn est mort, vendredi 11 novembre, à Ridgefield dans le Connecticut, des suites d’une leucémie, à l’âge de 83 ans. Il était né, le 22 novembre 1932, à New York d’un père acteur radiophonique et d’une mère comédienne de théâtre.

[Revue de presse]

Ses premiers pas se font à la télévision américaine qui traverse un âge d’or entre le milieu des années 1950 et celui des années 1960. Sa carrière débute en 1955 avec des apparitions dans des séries entrecoupées de quelques rôles de second plan pour le cinéma, souvent des productions à petits budgets. Son personnage dans Ce monde à part, de Vincent Sherman, en 1959, lui vaut une nomination pour l’Oscar du meilleur acteur de second plan.

Lire la suite sur : Le Monde.

Publicité

Laisser un commentaire

Soutenez le Mag’

100% indépendant, gratuit et sans abonnement ! Soutenez votre journal !

Restez informé !