Select Page

VIDÉO. Sabordage du Babel Med Music : les musiques du monde muselées

VIDÉO. Sabordage du Babel Med Music : les musiques du monde muselées
Advertisement

Le Babel Med Music, c’est un peu les Biennales Internationales du Spectacle (BIS) de Nantes pour les musiques du monde. Créé en 2005, se tenant chaque année en mars à Marseille, le Babel Med Music s’est imposé comme un festival majeur (3 jours, 30 concerts, 15 000 spectateurs), ainsi que le marché le plus important de France et l’un des plus gros au monde pour le secteur. Préparée durant de longs mois, la 14e édition n’aura pas lieu, du moins pas cette année, en raison du retrait de la région PACA.

Lors des dernières BIS de Nantes, Profession Spectacle a rencontré Pierre-Henri Frappat, directeur de Zone Franche, réseau professionnel qui regroupe 200 professionnels de la filière, dont le Babel Med Music et son association organisatrice, Latinissimo.

L’annonce est tombée en décembre dernier, trouvant un écho quasi immédiat dans le journal Télérama : la région diminue sa subvention de… 79 % ! Dans l’article signé par Éric Delhaye, la conclusion est limpide.

« En réalité, les 70 000 € restants (contre 329 000 l’an dernier) sont destinés à couvrir les frais déjà engagés par l’association, la disparition du festival étant actée par la majorité du président Renaud Muselier (LR) : « Le Babel Med Music est un événement culturel qui ne présente pas un modèle économique satisfaisant pour la Région », précise un communiqué de la collectivité dont la participation couvrait près de la moitié du budget global. »



 

Advertisement

Laisser un commentaire

Suivez-nous

Restez informé !

Rencontre avec Anne-Christine Micheu autour des droits culturels

R.O.C & Folk

dessin coupe du monde football dessin_roc_johnny_heritage