Sélectionner une page

17 avril 1813 : un « désir ardent » de Franz Schubert

17 avril 1813 : un « désir ardent » de Franz Schubert
Publicité

Instant classique – 17 avril 1813… 206 ans jour pour jour. Il y a tout juste deux cent six ans, Franz Schubert termine un nouveau lied sur un poème de Schiller, Sehnsucht, terme difficile à traduire, mais qu’on a pris l’habitude de désigner par « Désir ardent ».

Ce « désir ardent » ne saurait seulement traduire une sorte de pulsion printanière d’un jeune homme de seize ans, mais davantage une forme d’aspiration universelle, aux élans contradictoires mais au même effet : la langueur, à la limite de la déprime, le spleen. Bizarre, on vous dit.

Son lied lui-même a quelque chose d’étrange et de différent, qui débute presque douloureusement et sans introduction pour finir avec une sorte d’optimisme allègre. Il est jeune encore et la vie s’ouvre à lui. Il ne sait pas qu’il a peu de temps, si peu de temps pour tout dire.

Cédric MANUEL



Un jour… une œuvre musicale !
Rubrique : « Le saviez-vous ? »



Publicité

Laisser un commentaire

Vidéos Avignon OFF 2019 : les compagnies parlent de leurs spectacles !

affiche le phèdre éternelle festival avignon off 2019affiche les travailleurs de la mer festival avignon off 2019Affiche UN CHAMP DE FOIRE festival avignon off 2019affiche faut-il tout dire dans un couple avignon off 2019affiche spectacle le crepuscule avec John Arnold et Philippe Girard festival off avignon 2019affiche spectacle marjorie falusi en folie festival d'avignon off 2019affiche spectacle kosh festival off avignon 2019affiche spectacle les échos ruraux festival off d'avignon 2019affiche spectacle building festival off d'avignon 2019affiche spectacle penetrator festival off d'avignon 2019affiche spectacle j'arriverai par l'ascenseur de 22h43 festival off avignon 2019

Soutenez le Mag’

100% indépendant, gratuit et sans abonnement ! Soutenez votre journal !

Restez informé !

Facebook