Avec les Semaines Sociales de France, le séminaire Passé et avenir de la civilisation européenne du Collège des Bernardins organise une soirée de débats, en deux temps forts, pour s’interroger sur la place de la culture dans l’avenir du projet politique européen.

[Rendez-vous]

L’Europe politique s’est surtout réalisée jusqu’à présent par l’économie et par la voie des traités juridiques.

Certains se demandent si la Silicon Valley n’est pas devenue la capitale européenne de la culture : en plus de l’influence exercée par Hollywood (plus de 50 % des films et séries diffusés en Europe sont américains), les géants de l’internet que sont Google, Facebook, Apple ou Amazon, grands champions de la recommandation, exercent leur puissance technologique et économique sur la diffusion de biens culturels.

Il est important d’aider les Européens à se réapproprier leur héritage culturel de façon partagée en croisant les regards et en recherchant le commun sans taire pour autant les zones de divergences. La politique culturelle de l’Europe nécessite également d’investir le champ du numérique de façon humaniste.

  • Comment la culture européenne peut-elle retrouver son indépendance ?
  • Comment l’économie européenne peut-elle en tirer profit ?
  • Comment l’Europe peut-elle rester maitresse de son destin culturel ?

Inscription à la soirée : Collège des Bernardins.

Programme

19h – 20h – Table ronde : « Quelles politiques culturelles sont mutuellement bénéfiques aux nations européennes et à l’Union européenne ? »

Avec :

  • Mauve Carbonell, maitre de Conférences, Aix-Marseille Université
  • Bertrand de Feydeau, président de la Fondation Palladio, Paris
  • Guillaume de Prémare, auteur de Résistance au meilleur des mondes
  • Animée par : Antoine Arjakovsky, historien, co-directeur du séminaire « Passé et avenir de la civilisation européenne » au Collège des Bernardins, Paris

20h – 20h30 – Moment musical avec Véronique de Boisséson, piano
Schubert, Debussy, Granados, Sinding, Balakirev/Glinka

20h30 – 21h – Cocktail

21h – 22h – Table ronde : « La capitale européenne de la culture est-elle à la Silicon Valley ? »

Avec :

  • Bruno Racine, écrivain, ancien président de la Bibliothèque Nationale de France
  • Hubert Tardieu, conseiller du président d’ATOS
  • Henri Verdier, directeur interministériel du numérique et du système d’information de l’État français
  • Animée par : Alain Guillemoles, journaliste à la Croix

Ce débat est organisé dans le cadre de la session annuelle des Semaines Sociales de France. Retrouvez tout le programme du 18 et 19 novembre à Paris, en cliquant ici.