Le chef de l’État a annoncé, ce mercredi 20 septembre à New York, le lancement d’un fonds de soutien aux programmes bilingues anglais-français dans les écoles publiques américaines. Ce sont près de deux millions de dollars qui devraient être ainsi déboursés durant les cinq prochaines années. Une « œuvre de civilisation », selon les mots mêmes du président de la République française, destinée à rapprocher davantage la France et les États-Unis

« À certains moments où d’aucuns voudraient nous éloigner, ou parfois des phrases abruptes ou des postures donneraient le sentiment, que la France et les États-Unis pourraient s’éloigner, ce sont ces petits ponts humains qui nous sauvent. Si le cosmopolitisme a un sens, il passe par le multilinguisme, pas par la domination d’une langue sur les autres. » (Emmanuel Macron)

Lire aussi :