Riyad a accueilli son premier concert public depuis 30 ans !

La capitale de l’Arabie Saoudite a vibré au rythme des chansons de Rached al-Majed et Mohammed Abdou, dans la soirée du 9 mars. Un spectacle inédit depuis 1990. Quelque 2.000 spectateurs se sont donné rendez-vous dans la soirée du jeudi 9 mars, pour voir les deux chanteurs populaires se produire à Riyad. Une première depuis l’interdiction des concerts publics décrétée au début des années 1990.

[Écho de la presse]

La tenue de ce concert s’inscrit dans la volonté du gouvernement d‘ouvrir les possibilités de divertissements, dans un pays où la moitié de la population a moins de 25 ans, malgré la résistance de milieux religieux conservateurs. Seuls des hommes composaient le public. Mais «ce concert témoigne néanmoins d’un changement de paradigme dans ce royaume ultraconservateur du Golfe, régi par une version rigoriste de l’islam, où la séparation entre les sexes reste la règle», estime un fan.

Lire la suite : Le Figaro.

728×90
728×90

Related posts

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :