Select Page

Au Mexique, la guitare du film d’animation « Coco » fait fureur

Au Mexique, la guitare du film d’animation « Coco » fait fureur
Advertisement

Salvador Meza, luthier de père en fils au Mexique, fabrique des guitares depuis son plus jeune âge, mais ses mains tannées n’ont jamais autant travaillé que depuis la sortie de Coco, le film d’animation des studios Pixar. Meza, 41 ans, est basé à Paracho, dans l’État de Michoacan (ouest), la capitale mexicaine de la guitare, où des artisans fabriquent cet instrument depuis le XVIIIe siècle, dont nombre sont exportés aux États-Unis.

[avec AFP]

Cette paisible bourgade coloniale n’a jamais connu un tel engouement. Elle le doit à Coco, l’aventure d’un petit Mexicain fou de musique qui voyage au pays des morts. Le film des studios Pixar, jamais morbide et plein d’inventions, est un hommage à la tradition mexicaine du Jour des morts, qui remonte à l’époque pré-hispanique et consiste à accueillir les esprits des membres disparus de la famille. Véritable succès, en premier lieu au Mexique, il a déjà engrangé plus de 500 millions de dollars dans le monde.

À Paracho, au cœur du Mexique

Mais la guitare de Miguel, le jeune héros de « Coco », n’est pas un modèle classique : blanche avec incrustations nacrées, elle est ornées de mécaniques dorées, qui permettent de l’accorder, et de motifs noirs stylisés qui font penser aux squelettes des Jours des morts.

Les animateurs de Pixar (Disney) se sont inspirés d’un instrument créé par un luthier de Paracho émigré aux États-Unis : German Vazquez a quitté Paracho et traversé la frontière il y a 25 ans.

Depuis quelques semaines et la sortie mondiale du film, les artisans de cette ville ont dû nettement augmenter la cadence.



Advertisement

Laisser un commentaire

Suivez-nous

Restez informé !

R.O.C & Folk

dessin coupe du monde football dessin_roc_johnny_heritage dessin ROC Renaud Séchant dessin_roc_philippe dessin_roc_oriordan