La succession de Tobias Richter à la tête du Grand Théâtre de Genève a été confirmée aujourd’hui avec la nomination du Zurichois Aviel Cahn, 43 ans, qui dirige aujourd’hui, avec fougue et non sans provoquer de scandale par ses mises en scène, le Vlaamse Opera de Gand. Il prendra ses fonctions dès la saison 2019-2020.

[Écho de la presse]

Dans une interview réalisée par Alexandre Demidoff, pour le journal Le Temps, Aviel Cahn revient sur son éducation, son parcours artistique et musical, sans cacher son ambition concernant le Grand Théâtre de Genève : « Mon rêve est que les artistes ne viennent pas ici parce que Genève est une ville riche, mais parce que cette maison est incontournable. »

Lire l’interview complète.