Select Page

Cottbus, capitale du cinéma de l’Europe de l’Est

Cottbus, capitale du cinéma de l’Europe de l’Est
Advertisement

Le Festival du film de Cottbus ouvre ses portes aujourd’hui, pour la 25e fois. Jusqu’au 8 novembre, la ville des Sorabes devient le centre du cinéma est-européen, malheureusement peu connu en France. Quel film succèdera au puissant Klass Korrektsii (Corrections Class) du jeune réalisateur russe Ivan I. Tverdovsky ? Réponse à la fin de la semaine.

Le jury principal se compose de cinq réalisateurs de cinq générations et pays différents : la Bosnienne Aida Begić, le Serbe Želimir Žilnik, le Kosovar Visar Morina, l’Allemand Andreas Kleinert et la Hollandaise Ineke Smits, .

Les douze films en compétition pour le grand prix sont, par ordre alphabétique des réalisateurs :

  • Heavenly Nomadic du Kirghize Mirlan Abdykalykov (Prix FEDEORA à Karlovy Vary) ;
  • Šiška De Luxe du Slovène Jan Cvitkovič ;
  • The Wednesday Child de Lili Horváth (Prix du meilleur film de la section East of the West à Karlovy Vary) ;
  • The High Sun de Dalibor Matanić (Prix du jury Un Certain Regard au Festival de Cannes 2015) ;
  • Family Film d’Olmo Omerzu ;
  • Three Days in September de Darijan Pejovski ;
  • Chemo de Bartek Prokopiewicz ;
  • Ungiven du Croate Branko Schmidt ;
  • Fair Play d’Andrea Sedláčková ;
  • Land of Oz du Russe Vasiliy Sigarev (lauréat du Prix Kinotavr) ;
  • Liza, the Fox Fairy de Károly Ujj Mészáros (lauréat du Prix Cineuropa Cinema City) ;
  • Demon du réalisateur polonais Marcin Wrona, qui vient de mourir, âgé seulement de 42 ans.

Source : Cineuropa.
Advertisement

Laisser un commentaire

Suivez-nous

Restez informé !

Rencontre avec Anne-Christine Micheu autour des droits culturels

R.O.C & Folk

dessin coupe du monde footballdessin_roc_johnny_heritage