« Elle me propose de rêver avec elle de tout ce qui ne se dit pas, et qui en dit bien plus. » Ainsi Pierre Richard parle-t-il de la pièce de Mathilda May, Monsieur X, écrite et mise en scène pour lui : elle sera créée le 10 décembre au théâtre de l’Atelier.

 Dossier de presse

RÉSUMÉ

Et si la solitude devenait le plus beau des refuges ? 
Un homme, un « monsieur tout le monde » probablement retraité, vit seul dans les hauteurs d’un immeuble.
 Si son monde est isolé, il n’en est pas moins peuplé de rêves. Dans un dialogue entre le réel et l’illusion, la routine d’un quotidien apparemment bien ordonné, se désarticule. Le monde extérieur semble s’acharner à le ramener dans le concret, tandis qu’autour de lui, tout prend vie.
Inspiré, il peint l’objet de son désir, et l’ordinaire continue sa métamorphose. La tête dans les nuages, il voit l’invisible, l’abstrait et l’infini. Un mélange s’opère, redéfinissant les frontières entre le réalisme et l’absurde. Est-il si seul que cela ?

NOTES D’INTENTION

Avec le même langage utilisé pour Open Space et Le Banquet, j’ai composé un spectacle sur-mesure pour ce grand artiste qui a tant nourri mon imaginaire. Inspirée par le « personnage » Pierre Richard, j’y invente des rêveries qui se mêlent à la vie de tous les jours. Le monde de Monsieur X devient alors un endroit d’où surgiraient des événements surréalistes ou drôles, magiques ou mystérieux, comme un voyage en immersion dans un quotidien qui ne parviendrait pas à en cacher toute l’absurdité.

Au-delà de nos frontières, Pierre Richard a imprégné notre inconscient collectif par le rire, la poésie et par sa gestuelle unique. En essayant d’être digne de ce qu’il représente, de son incroyable carrière et de l’amour unanime qui lui est porté, je veux créer une pièce à sa dimension, un grand spectacle hybride où tout est parlant : le geste bien sûr, mais aussi les images, les objets, la nature, la musique et les sons.

Nos goûts communs pour un humour visuel (plutôt d’influence anglo-saxonne) nous ont tout naturellement réunis vers un théâtre du corps pour raconter ensemble, l’incroyable histoire de Monsieur X.

Mathilda May

Enfin je réintègre mon univers avec Mathilda. Celui de Keaton, de Chaplin, de Tati. J’en ai trop dit, le silence est d’or.
 Elle me propose de rêver avec elle de tout ce qui ne se dit pas, et qui en dit bien plus.

Pierre Richard

RENSEIGNEMENTS & DISTRIBUTION

Durée : 1h10
Public : non renseigné

Écriture et mise en scène : Mathilda May
Avec Pierre Richard
Musique originale : Ibrahim Maalouf
Assistanat mise en scène : Anne Poirier-Busson
Scénographie : Tim Northam
Vidéo : Mathias Delfau
Son : Guillaume Duguet
Lumières : Laurent Béal
Effets spéciaux : Arthur Chavaudret, Allan Sartori
Costumes : Valérie Adda
Marionnettes : Pascale Blaison, Bertil Cazaumayou
Accessoires : Amina Rezig, Jean Teske, Antoine Milian, Laurent Provost, Marion Pellarini
Régie générale : Fred Millot
Avec la participation de Niseema

TOURNÉE

– Du 10 décembre 2019 au 8 mars 2020 : théâtre de l’Atelier à Paris

.