Select Page

Cri d’alarme de Joann Sfar et d’auteurs, inquiets pour leur protection sociale

Cri d’alarme de Joann Sfar et d’auteurs, inquiets pour leur protection sociale
Advertisement

« Une profession est en train de crever au nom d’une réforme », s’est exclamé vendredi le dessinateur et auteur Joann Sfar, relayant le cri d’alarme d’auteurs français, inquiets d’un « bouleversement » de leur régime social et fiscal.

« En France, les livres sont très bien protégés grâce au prix unique, mais les auteurs sont en danger », a déclaré le créateur du Chat du rabbin sur France Inter, relayant un mouvement plus vaste réuni sous la bannière #auteursencolère sur les réseaux sociaux.

Les auteurs s’inquiètent notamment de la hausse de la CSG (passée de 7,5 % à 9,2 % depuis le 1er janvier), qui a entraîné une perte de leur pouvoir d’achat (même si cette hausse de la CSG a été en partie compensée par la suppression de la cotisation d’assurance-maladie), et de la réforme à venir du régime social des auteurs qui prévoit notamment une refonte de leur système de retraite.

Une centaine d’auteurs ont manifesté jeudi à Paris, près du ministère de la culture, pour alerter sur leur sort, alors que s’est tenue dans la matinée une réunion de concertation au sujet du régime social des artistes-auteurs qui doit changer au 1er janvier 2019.

Le nombre d’artistes-auteurs est estimé à environ 270 000 personnes. « L’histoire se rappellera que c’est une ministre éditrice qui a massacré les écrivains », a affirmé M. Sfar, alors que 41 % des auteurs professionnels gagnent moins que le SMIC, selon les données avancées par les défenseurs du monde du livre.

[avec AFP]



 

Advertisement

Laisser un commentaire

Suivez-nous

Restez informé !

Rencontre avec Anne-Christine Micheu autour des droits culturels

R.O.C & Folk

dessin coupe du monde footballdessin_roc_johnny_heritage