Rencontre entre une hypersensible qui n’ose pas assumer ses intuitions et un homme vulnérable terré dans le non-dit.

Dossier de presse

RÉSUMÉ

Quand une hypersensible, qui n’ose pas assumer ses intuitions, tombe amoureuse d’un homme merveilleusement vulnérable qui se réfugie dans le non-dit, le malentendu peut les mener à la séparation sauf si l’entourage s’en mêle ou si la psychanalyse le démêle.

À moins que l’émotion et le rire ne permettent de trouver le chemin de la parole et de l’amour.
À moins que la capacité de s’aimer soi-même ne permette finalement de s’aimer tout court.

NOTE D’INTENTION

Tahar Ben Jelloun dit : « Une vraie rencontre… c’est quelque chose qui ressemble au destin ». L’intention de cette pièce est elle-même née d’une rencontre. D’abord entre les deux auteurs. Elle, psychologue et coach. Lui, auteur de théâtre et coach en communication. Et une conviction commune : prendre la parole, c’est prendre sa place. Dès lors, est née l’envie d’écrire sur le non-dit et sur la difficulté de communiquer surtout quand l’émotion est à fleur de peau. Une rencontre avec la psychanalyse à travers un hommage à Elsa Cayat, victime de l’attentat de Charlie qui se trouvait être la psy de David Basant.

Une rencontre avec des comédiens choisis pour leur capacité à transmettre l’émotion. Autour d’eux, l’écriture a démarré par un travail en résidence au Théâtre du Blanc Mesnil. Le principe retenu a été celui d’une écriture « au plateau » à travers des improvisations qui partent du script des scènes écrites par les auteurs.

Une rencontre, enfin, avec un scénographe de talent, Alain Lagarde qui propose une toute nouvelle scénographie pour le théâtre de la Scène Parisienne. La direction d’acteur cherche à mettre en valeur la musicalité des mots et des silences par l’intensité des émotions qui se trament entre les personnages, tout en assumant le rythme de la comédie pour le meilleur et pour le rire.

La pièce est en cours d’adaptation pour le cinéma avec le réalisateur Jérôme Enrico et entame une tournée théâtrale dans toute la France.

RENSEIGNEMENTS & DISTRIBUTION

Durée : non renseignée
Public : non renseigné

Texte : Mélanie Reumaux et David Basant
Mise en scène : David Basant
Avec Céline Perra, Roger Contebardo, Édouard Giard, Caroline Brésard, Tessa Volkine
Scénographie : Alain Lagarde
Assistance mise en scène : Clara Leduc
Éclairagiste : Pierre Peyronnet

TOURNÉE

– Du 22 janvier au 11 avril : Théâtre de la Scène parisienne

Contact : Pour le meilleur et pour le dire

.