Des compagnies votent la grève pour Avignon

Des compagnies votent la grève pour Avignon
Publicité

La CIP-IDF s’est réunie hier – 13 juin – en assemblée générale à la Bourse du Travail de Paris. Si plusieurs actions ont été décidées pour demain et après-demain, d’autres mesures importantes ont été votées : toute personne – proche – du gouvernement est désormais Persona non grata. Plus encore, et c’est précisément bien ce que craignait le gouvernement, Avignon est dorénavant visé ouvertement : la grève a été votée.

 

« C’est pourquoi nous avons voté à l’unanimité, Persona Non Grata dans nos spectacles tous les membres du Gouvernement et leurs amis. Vous n’êtes pas les bienvenus.

De même, en prévision du non-accord qu’il y aura ce jeudi 16, l’ensemble des Compagnies présentes ont voté la grève de leurs spectacles lors des Festivals d’été (Avignon et son monde). On ne joue plus. » (Communiqué)

Reste à savoir combien de personnes et de compagnies sont ainsi engagées dans la grève ; cette donnée est pour le moment impossible à chiffrer avec certitude. Mais à une vingtaine de jours du début du festival, l’ampleur que prend le mouvement n’est pas sans inquiéter politiques et festivaliers.

 

Newsletter

Sélectionner une ou plusieurs listes :
Publicité

2 commentaires

  1. Bonjour a vous ! Je vous soutient le choix de gréve de la CIP-IDF a 100%, j’espère juste que TOUTES les compagnies de théâtre (de planche et de rue) suivront le mouvement !!! Car l’union c’est la force !!!!

  2. 1500 compagnies de théâtre en Avignon cet été. Le festival ne sera pas annulé parce que quelques dizaines d’entre elles font grève…

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.