Select Page

Étude sur la diffusion des films à la télévision en 2017

Étude sur la diffusion des films à la télévision en 2017
Advertisement

La direction des études, des statistiques et de la prospective du CNC publie la dixième édition de l’étude sur la diffusion des œuvres cinématographiques à la télévision. Cette étude analyse l’évolution de l’offre de films sur les chaînes de la TNT et sur Canal+ selon la nationalité, l’ancienneté ou le genre des œuvres.

Elle présente la stratégie de programmation des films des chaînes en fonction notamment des horaires et des jours de diffusion. Elle met en lumière la saisonnalité de l’offre cinématographique ainsi que l’évolution de l’offre de films inédits. Elle analyse les pratiques de rediffusion et de multidiffusion de certaines chaînes. Enfin, elle présente également l’audience des films en première partie de soirée.


En téléchargement :
Étude complète CNC – Diffusion des films à la télévision en 2017


Synthèse

Nouvelle diminution de l’offre globale de films à la télévision

Après avoir atteint sur la décennie un point haut en 2015, l’offre de films à la télévision décroit depuis lors. En 2017, l’offre de films sur les chaînes nationales gratuites est en baisse de 1,6 % à 2 073 œuvres cinématographiques différentes diffusées. 42,7 % de ces films sont programmés par les chaînes nationales publiques (France Télévisions, Arte et LCP-AN) qui diffusent 885 œuvres en 2017, soit 65 films de moins qu’en 2016. Les chaînes nationales privées gratuites (TF1, M6 et les chaînes privées gratuites de la TNT) programment 1 216 films différents en 2017 (+19 films par rapport à 2016), soit 58,7 % de l’offre.

Diminution de l’offre de films inédits sur les chaînes nationales gratuites

L’offre de films inédits, c’est-à-dire programmés pour la première fois en clair, sur les chaînes nationales gratuites perd 19 titres en 2017 à 447 films. Sur l’ensemble des chaînes nationales gratuites, 21,6 % des films diffusés à la télévision en 2017 sont inédits (22,1 % en 2016). Dans le même temps, le phénomène de rediffusions des films d’une année sur l’autre se stabilise pour la première fois depuis dix ans. Ainsi, 42,2 % des films programmés par les chaînes nationales gratuites en 2017 étaient-ils déjà diffusés en 2016. Cette pratique est particulièrement répandue sur les chaînes de la TNT privée gratuite. Ainsi, 52,1 % des films programmés par W9 en 2017 étaient-ils déjà diffusés par la chaîne en 2016. Après W9, les chaînes rediffusant le plus les films entre 2016 et 2017 sont TMC (38,7 %), NT1 (33,0 %) et Gulli (29,3 %).

Offre de films sur chaînes nationales gratuites 2017

Une place privilégiée pour les films de patrimoine

Les films de patrimoine (films de plus de dix ans) composent 55,2% de l’offre cinématographique sur les chaînes nationales gratuites en 2017, soit 1 145 films. Parmi les œuvres cinématographiques diffusées par les chaînes nationales gratuites en 2017, 14,1 % ont plus de 40 ans et 44,8 % ont moins de 10 ans.

Des cases cinéma différemment exploitées

Les chaînes hertziennes historiques ainsi que les nouvelles chaînes de la TNT n’utilisent pas toutes les cases cinéma disponibles. En première partie de soirée, les chaînes disposent de quatre cases cinéma hebdomadaire. En général, elles n’en utilisent régulièrement qu’une seule. Il convient de souligner que depuis 2016, M6 n’a plus aucune case cinéma régulière (plus de 30 films diffusés dans l’année). France 2 et TF1 proposent une seule case en première partie de soirée en 2017. France 3 propose deux cases en 2017 dont une la nuit. Arte dispose de 14 cases régulières de cinéma. La case du dimanche soir en première partie de soirée est la plus souvent utilisée par les chaînes historiques. A l’inverse, toutes les chaînes de la TNT ont au moins deux cases cinéma régulières par semaine, à l’exception de W9 qui n’en propose qu’une, le lundi en première partie de soirée. Une chaîne, NRJ12 a même 4 cases cinéma régulières en première et deuxième partie de soirée. La case du jeudi soir en première partie de soirée est la plus souvent utilisée par les chaînes de la TNT.

Baisse de l’offre et de l’audience cinématographique en première partie de soirée

En 2017, l’offre cinématographique se réduit en première partie de soirée sur l’ensemble des chaînes nationales gratuites à 1 902 diffusions (-34 diffusions par rapport à 2016). Cette baisse est essentiellement portée par les chaînes privées gratuites de la TNT (-49 diffusions par rapport à 2016). L’offre cinématographique en première partie de soirée progresse de 4diffusions sur les chaînes nationales publiques et de 11diffusions sur les chaînes historiques TF1 et M6. L’audience moyenne des films en première partie de soirée sur les chaînes historiques en clair (hors Arte) est en diminution, elle aussi, en 2017 (3,24 millions de téléspectateurs en moyenne, soit 82 600 téléspectateurs de moins qu’en 2016). Sur les chaînes de la TNT gratuite, l’audience moyenne des films en première partie de soirée est, en revanche en hausse en 2017 (0,55 millions de téléspectateurs en moyenne, soit 32 300 téléspectateurs de plus qu’en 2016).

L’offre de films la plus basse depuis 2005 sur les chaînes de France Télévisions

Le nombre de films diffusés sur les chaînes du groupe France Télévisions est en diminution à 451 œuvres cinématographiques différentes en 2017 (487 films en 2015), soit le nombre le plus faible depuis 2005, en raison d’une baisse du nombre de films américains. En 2017, France 2 est le premier diffuseur de films français inédits (35 titres) des chaînes de France Télévisions, devant France 3 (33 titres) et le deuxième toutes chaînes confondues après Arte (53 titres).

Arte : la chaîne avec l’offre cinématographique la plus riche

Arte demeure la chaîne gratuite qui propose le plus grand nombre de films avec 433 films diffusés sur l’ensemble de la journée en 2017. Arte est également la chaîne qui diffuse le plus grand nombre de films européens, 189 films en 2017. Pour mémoire, en tant que chaîne franco-allemande, Arte n’est pas soumise à la réglementation française. Seulement 4,2 % des films programmés par Arte en 2017 avaient déjà été diffusés par la chaîne en 2016, soit l’un des taux de rediffusion les plus bas des chaînes de la TNT.

TF1 réduit son offre de films quand M6 et les chaînes de la TNT privées gratuites font progresser la leur
TF1 réduit son offre cinématographique en 2017. 133 films sont proposés en 2017 contre 145 en 2016, soit 12 titres de moins (-8,3 %). Sa fréquence de multidiffusion progresse légèrement d’une année sur l’autre pour atteindre 1,4 en 2017 (1,3 en 2016). Après une année 2016 où M6 avait diffusé le plus faible nombre de films depuis sa création en 1987, la chaîne fait légèrement progresser son offre cinématographique à 93 films diffusés en 2017 (+2 titres). Ces deux chaînes continuent de procéder à davantage de multidiffusions de films français que des films d’autres nationalités. Ainsi, TF1 rediffuse huit films français plus de cinq fois en 2017. 1 064 œuvres cinématographiques différentes (+1,9 %) donnant lieu à 1 983 diffusions (-0,7 %). sont programmées en 2017 sur les chaînes de la TNT privée gratuite. Chérie 25 (143 films), C8 (141 films) et TMC (134 films) sont les chaînes qui programment le plus de films en 2017.

L’offre de Canal+

En 2017, Canal+ diffuse 357 films cinématographiques donnant lieu à 1 827 diffusions. Par rapport à 2016, le nombre de films diffusés recule de 35 titres mais le nombre de diffusions progresse de 6 diffusions. En conséquence, la fréquence de multidiffusion augmente. Un film est diffusé en moyenne 5,1 fois sur Canal+ en 2017, contre 4,6 fois en 2016.Offre de films sur Canal+ 2017

 



 

Advertisement

Laisser un commentaire

Suivez-nous

Restez informé !

Rencontre avec Anne-Christine Micheu autour des droits culturels

Nous soutenons …

affiche barcelone en scene à paris theatreaffiche Quand on sait