fbpx

Sélectionner une page

Eve Weiss met en scène “Les chiens” de Pierre Notte

Eve Weiss met en scène “Les chiens” de Pierre Notte
Publicité
C’est une fête de famille comme les autres. Une fête de famille où les chiens sont lâchés entre le buffet, la piste de danse, le punch et le karaoké. Avec Geoffrey Palisse, Jérémy Prévost, Johanna Rousset.

Dossier de presse

Résumé

C’est une fête de famille comme les autres. Une fête de famille où les chiens sont lâchés entre le buffet, la piste de danse, le punch et le karaoké.

Les chiens, ce sont eux : la mère et le fils, le frère et la sœur, l’oncle et la tante, les cousins, les vieilles copines, tous ces proches, toujours prêts à montrer les crocs et à se déchirer à grands coups de paroles blessantes.

Un jeu de massacre dans une ambiance de fête, joyeusement perpétré par trois comédiens qui incarnent sans répit les 26 personnages de cette soirée. Dans une ronde effrénée, passant sans cesse d’une intimité tordue à une autre, ils dressent un inventaire mordant des chienneries familiales. Chacun s’y reconnaît et c’est réjouissant !

Extrait du texte 

 

Renseignements & Distribution

Durée : 1h15

Auteur : Pierre Notte
Mise en scène : Eve Weiss
Avec Geoffrey Palisse, Jérémy Prévost, Johanna Rousset
Création lumière : Gilles Gaudet

Où voir le spectacle ?

Du 7 décembre au 25 janvier, les samedis à 19h : La Flèche Théâtre (Paris 11)

Biographie d’Eve Weiss

Après avoir été assistante auprès d’autres metteurs en scène tels qu’Yves Beaunesne, Jean-Luc Revol ou Magali Léris, elle met en scène Maman Revient Pauvre Orphelin de J.-C. Grumberg. Ce spectacle théâtro-musical a été joué une centaine de fois. Depuis, avec la compagnie qu’elle a créée « Jette ton pyjama ! Production », elle continue son travail principalement sur des textes contemporains pour lesquelles elle s’attache à trouver la forme la plus juste, tant avec des professionnels qu’avec des amateurs, selon les moyens. Ainsi, elle a mis en scène dernièrement : Donc de Jean-Yves Picq, Funérailles d’hiver d’Hanokh Lévin, À la Renverse de Michel Vinaver, Derniers remords avant l’oubli de Jean-Luc Lagarce, Le Dragon d’Evgueni Schwartz, Souvenirs Assassins de Serge Valletti, Beaucoup de bruit pour rien de William Shakespeare, En même temps si on s’dit tous ça…, Cabaret, d’après We are l’Europe de Jean-Charles Massera et La Panne de Friedrich Dürrenmatt. Elle est également comédienne.

.



 

Publicité

Laisser un commentaire

Soutenez le Mag’

100% indépendant, gratuit et sans abonnement ! Soutenez votre journal !

Restez informé !