Select Page

Jacques Audiard: « le western, c’est un genre-valise »

Jacques Audiard: « le western, c’est un genre-valise »
Advertisement

Avec « Les Frères Sisters », Jacques Audiard revisite le genre du western à travers un récit d’apprentissage aux allures de conte: « Le western, c’est un genre-valise, comme on dit des mots-valises. On peut y mettre beaucoup de choses. »

Récompensé par le prix de la mise en scène à la Mostra de Venise, « Les Frères Sisters », en salles mercredi, est le premier film entièrement tourné en anglais par le cinéaste, avec un casting de stars, de Joaquin Phoenix à Jake Gyllenhaal.

« Je pense que jamais je n’aurais pensé à faire un western si j’étais tombé sur le livre de deWitt par moi-même », souligne le réalisateur, dans un entretien à l’AFP. « J’ai un espèce d’interdit quand on dit western. Mais là, comme ça m’a été proposé par un acteur et une productrice, tout à coup ça pouvait prendre une certaine réalité ».

Jacques Audiard dit « ne pas avoir de connaissance extraordinaire du western classique », et aimer « plutôt le western des années 65-70 », notamment « Little Big Man » d’Arthur Penn.

« Les paysages ne m’intéressent pas tant que ça. Ce qui m’intéresse, c’est ce que les personnages disent, ce qu’ils voient », ajoute le cinéaste de 66 ans, qui a choisi de tourner son film en Espagne et en Roumanie plutôt qu’aux Etats-Unis, pour « créer un lieu de fiction ».

S’il dit avoir apprécié de tourner avec des acteurs américains, Jacques Audiard souligne cependant ne vouloir « aucunement » se diriger vers une carrière aux Etats-Unis. Il dit aussi avoir souffert de la lourdeur d’un film d’époque en costumes à gros budget.

Ses envies maintenant? « Le seul tiroir qui semble s’être ouvert dirait: +un tout petit film de rien du tout+ ».

 

avec AFP



 



 

Advertisement

Laisser un commentaire

Suivez-nous

Restez informé !

Rencontre avec Anne-Christine Micheu autour des droits culturels

R.O.C & Folk

dessin coupe du monde footballdessin_roc_johnny_heritage