Avec La Scortecata, Emma Dante donne à voir un théâtre napolitain poignant et spectaculaire, à mi-chemin entre la commedia dell’arte et le cinéma de Fellini. Un spectacle magnifiquement interprété par les comédiens carmine Maringola et Salvatore D’Onofrio.

Dossier de presse

Figure du théâtre international, la sicilienne Emma Dante est à la fois comédienne, dramaturge, metteuse en scène et réalisatrice de cinéma. Depuis une vingtaine d’années, elle développe avec sa compagnie un langage où le corps et la parole ne font qu’un. Un théâtre populaire et exigeant où le geste accompagne nécessairement le verbe avec pour seul artifice le talent exceptionnel de ses comédiens qui respirent le bonheur d’être sur scène.

Lors du festival les Vagamondes 2016, Le sorelle Macaluso avait ému le public de La Filature. C’est à nouveau une histoire de sœurs qui nous attend ; des sœurs inspirées par un conte écrit au début du XVIIe siècle par le poète napolitain Giambattista Basile : Les deux vieilles. Charmé par le son de sa voix, un roi tombe amoureux non pas d’une belle jouvencelle comme il l’imagine, mais d’une vieille femme laide vivant dans un taudis avec sa sœur.

Emma Dante a confié les rôles féminins à deux hommes qui les incarnent en puisant dans la bouffonnerie de la commedia dell’arte. Dans un langage souvent fleuri, les deux vieilles nous racontent l’histoire et interprètent tous les protagonistes du conte. Du grand théâtre napolitain, poignant et spectaculaire, qui est aussi une jolie réflexion sur les apparences, la beauté, la vieillesse, l’amour et le désir.

RENSEIGNEMENTS & DISTRIBUTION

Durée : 1h

Texte, mise en scène, décor, costumes Emma Dante
librement adapté de Lo cunto de li cunti de Giambattista Basile
Avec Salvatore D’Onofrio, Carmine Maringola

TOURNÉE

3-5 décembre : La Filature à Mulhouse

.