Nommée étoile à l’Opéra de Paris en 2002, à l’issue de la représentation de Don Quichotte de Rudolf Noureev, Laëtitia Pujol tirera sa révérence demain, samedi 23 septembre, avec Émeraudes de Balanchine, avec Mathieu Ganio, et un duo avec Manuel Legris. Ce dernier fut étoile de l’Opéra de Paris jusqu’à 2009, avant de prendre la direction du ballet de l’Opéra de Vienne l’année suivante.

Laëtitia Pujol et Manuel Legris interpréteront un pas de deux extrait de Sylvia de John Neumeier, qu’ils ont eu l’occasion de danser ensemble à plusieurs reprises.

La tradition veut que les étoiles de l’Opéra de Paris prennent officiellement leur retraite à l’âge de 42 ans, afin de permettre l’émergence d’une nouvelle génération de danseurs.

Film réalisé par Benjamin Millepied.

« Ma vie d’artiste » suit la prise de rôle de Cendrillon par Laëtitia Pujol, dans la chorégraphie de Rudolph Noureev, créée à l’Opéra de Paris en 1986 par Sylvie Guillem.

Extrait du « Pas des vendanges » de Giselle (version Coralli-Perrot), avec Laëtitia Pujol dans le rôle de Giselle (Opéra de Paris). Ballet enregistré en décembre 2006.



Photo de Une – Laëtitia Pujol dans Giselle à l’Opéra de Paris (crédits : Appartmusic)