Pressac, groupe de presse auquel appartient Profession Spectacle le Mag, lance ce mois-ci un bimensuel papier : Le Cahier Pro. Destiné aux artistes du spectacle vivant, de l’audiovisuel et du cinéma, avec une attention particulière aux employeurs, Le Cahier Pro offre une veille juridique et sociale du monde du spectacle, des informations précieuses et pérennes sur les enjeux actuels. Présentation.

Publié le 15 janvier 2020 – Actualisé le 25 février 2020

Intermittent, magicien peinant à se faire décemment rémunérer, Michel Chantegrel a l’idée de créer un système totalement novateur : le Chèque Intermittent. Il y a une trentaine d’années, il inaugurait ainsi ce qui allait devenir, au fil des années, le groupe Profession Spectacle. Peu à peu, d’autres initiatives furent mises en place au service des artistes, employeurs et intermittents, dont Pressac, qui publie Profession Spectacle le Mag et dorénavant Le Cahier Pro.

Entretien avec Michel Chantegrel, président du groupe et directeur de publication.
.

Le Cahier ProPourquoi lancez-vous un nouveau journal professionnel ?

Il ne s’agit pas réellement d’un « nouveau » journal, mais d’un « renouveau » : Profession Spectacle le Mag était à l’origine un bimensuel papier avant de devenir, à l’automne 2015, un tout-en-ligne accessible à tous, sur internet et sans abonnement. Lorsque nous sommes passés du papier au numérique, notre ambition était de toucher, d’aider et d’accompagner toujours plus de professionnels du spectacle vivant, de l’audiovisuel et du cinéma. Aujourd’hui, nous sommes très connus et reconnus sur le Web, tant pour la qualité des analyses offertes que pour la quantité d’articles que nous proposons chaque jour, en libre accès, à tous ceux qui le souhaitent. L’envie de fournir de nouveaux services est naturellement venue, qui nous ont été en partie suggérés par nos lecteurs ou clients eux-mêmes. Deux de ces services ont à ce jour été mis en place : Hénotes pour les ressources humaines et Le Cahier Pro pour l’information journalistique. D’autres suivront, certains très prochainement…

En quoi Le Cahier Pro sera-t-il différent du magazine en ligne ?

Sur le fond, la ligne demeure exactement la même : nous conservons la même exigence de propos et le même désir d’être au plus près des questionnements de nos lecteurs. Mais Le Cahier Pro est un journal sur papier, c’est-à-dire sur un support plus durable, mieux adapté aux analyses et aux études approfondies : deux dossiers, le premier juridique et le second social, donneront à chaque numéro des clefs de compréhension indispensables sur les enjeux de notre temps.

Par exemple ?

Eh bien, le dossier juridique du premier numéro porte sur les droits voisins : un grand papier de fond rappelle ce que chacun doit savoir selon le domaine qui le concerne, tandis qu’un encadré évoque l’évolution actuelle du droit, notamment européen. Le dossier social traite quant à lui du contrat d’usage pour l’embauche d’artistes. Dans le second numéro (mars 2020), nous parlerons notamment des structures juridiques possibles des projets artistiques et culturels, du crédit d’impôts pour la musique ou encore de la prime Macron… Contrairement au magazine en ligne, nous n’entrons pas dans les débats. Les articles du Cahier Pro ne visent pas des sujets éphémères mais ont au contraire vocation à être conservés, afin de les relire dès que le besoin s’en fait sentir.

Comment choisissez-vous vos thématiques ?

L’équipe qui s’occupe du Cahier Pro étant la même que celle qui gère Profession Spectacle le Mag, autant vous dire que nous connaissons parfaitement les problématiques de notre lectorat. Les thématiques sont choisies par le conseil de rédaction à partir de ce qui constitue l’actualité, avec cet axe spécifique majeur que je vous ai déjà indiqué : la pérennité des analyses.

Comment faire pour s’abonner ?

Rien de plus simple : il vous suffit d’aller sur le site du Cahier Pro.

Vous avez évoqué de nouveaux services à venir… un indice ?

Il est encore trop tôt pour vous en donner tous les détails, mais je peux d’ores et déjà vous dire que Pressac accueillera d’ici l’été prochain un troisième journal, destiné plus immédiatement aux professionnels de l’audiovisuel et du cinéma. En attendant, bonne découverte du Cahier Pro à tous !

Propos recueillis par Élodie NORTO

.