Les indépendants déferlent sur les Champs-Élysées pour faire leur cinéma

Les indépendants déferlent sur les Champs-Élysées pour faire leur cinéma
Publicité

Ouvert vendredi soir par The Florida Project de Sean Baker, le 6e Champs-Élysées Film Festival proposera jusqu’au 22 juin dans les salles de la célèbre avenue parisienne (le Balzac, le Gaumont Marignan, le Lincoln, le Publicis Cinémas, l’UGC George V et Le Club de l’Étoile) une sélection de plus de 80 films français et américains indépendants.

.

Six titres français en compétition

Présidé par le romancier Pierre Lemaître (lauréat du prix Goncourt 2013 pour Au revoir là-haut qui a été adapté par Albert Dupontel et qui sortira en salles le 25 octobre prochain) et incluant Lolita Chammah, Lola Creton, Karidja Touré, Camélia Jordana, Jérémie Elkaïm, Vincent Dedienne et Gustave Kervern, le jury de la compétition française devra départager six titres.

  • la tragicomédie Jeune femme de Léonor Serraille : Caméra d’Or à Cannes dans la catégorie Un Certain Regard, il sera distribué par Shellac en septembre.
  • Wallay de Berni Goldblat : projeté à la Berlinale, dans la section Generation K+, il sera lancé en salles le 28 juin par Rezo Film.
  • le drame post-apocalyptique Merrick de Benjamin Diouri.
  • Embrasse-moi ! d’Océane Rose Marie et Cyprien Vial : sortie France le 15 juillet via Haut et Court.
  • Bonheur Académie d’Alain Della Negra et Kaori Kinoshita : distribution le 28 juin par Epicentre Films.
  • Les étoiles restantes de Loïc Paillard.

À noter que le jury de la section compétitive américaine qui verra aussi s’affronter six longs métrages sera présidé par Randal Kleiser, celui des courts métrages par Louis-Do de Lencquesaing et que le festival dédiera un zoom cinéphilique à ville de La Nouvelle-Orléans. Par ailleurs, tous les réalisateurs de longs métrages en lice participeront à deux tables rondes consacrées au sujet de la place pour l’indépendance aujourd’hui.

Claude Brasseur parmi les invités d’honneur

Cette année, les invités d’honneur du Champs-Élysées Film Festival sont les cinéastes américains Alex Ross Perry et Jerry Schatzberg, leurs homologues français Arnaud et Jean-Marie Larrieu, l’actrice Elsa Zylberstein et le chevronné comédien Claude Brasseur, avec au programme des rencontres et des échanges avec le public.

La manifestation présentera également un volet professionnel du 20 au 22 juin avec le Paris Coproduction Village (12 projets de longs en financement auxquels s’ajoutent six projets des résidents de la Cinéfondation du Festival de Cannes) et le US in Progress (cinq films américains en postproduction).

Fabien LEMERCIER


Photo de Une – Claude Brasseur
Crédits : Dao Bacon


Source partenaire : Cineuropa

Newsletter

Sélectionner une ou plusieurs listes :
Publicité

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.