Que les voix demeurent… Le soir, le week-end, et même au sein de leur entreprise… Ils sont des milliers en France à s’adonner aux joies du chant choral. Une tradition qui semblait perdue.

[Écho de la presse]

Lire l’article complet de Jean-Marie Doury sur le site de Libération.