Select Page

L’esthétique délicate de King Kills

Malgré un scénario convenu, cette courte animation est d’une grande beauté esthétique. Réalisée par Polina Minaeva, elle est l’œuvre d’un groupe étudiant de la Russian State University of Cinematography.

Synopsis : un prince oriental quitte son palais pour aller chasser pour la première fois. Arrivé à la lisière d’une forêt enchantée, il rencontre l’Esprit de cette forêt. C’est alors que les rôles s’inversent et que le bourreau devient la victime… Le jeune homme est remis face à sa liberté.

Laisser un commentaire

Restez informé !

RSS Les blogs