Select Page

Lucas Bergandi : une carrière bien tracée… sur un fil

Advertisement

Sans titre-4A 24 ans, il en a déjà 15 d’expérience, passés sur un fil de fer tendu à 2,15 mètres du sol. Lucas Bergandi est fil de fériste et un pur produit de l’Enacr de Rosny sous Bois et du Cnac de Châlons-en-Champagne.

Entré à l’âge 16 ans, il a découvert ce qui est devenu aujourd’hui « une maison », qui lui a permis de se retrouver sur la piste du cirque Bouglione ou encore du cirque d’Hiver. Dans le détail, il a passé deux ans à Rosny, puis trois à Châlons, dont une année d’insertion professionnelle durant laquelle, avec ses camarades, il se produisait comme n’importe quelle compagnie.

Puis, à l’issue de ce cursus complet, « tout s’est fait naturellement. Durant ma scolarité, on m’avait proposé d’aller en stage dans la compagnie des « Nouveaux nez », créée elle-même par d’anciens étudiants. Et deux mois après mon diplôme, ils m’ont proposé de les rejoindre. C’était parti ! » , raconte-t-il. Le chapiteau de Rosny, même trois ans après la fin de sa scolarité,  reste un lieu qu’il fréquente régulièrement, pour s’entraîner, mais aussi échanger avec ses anciens professeurs et les autres artistes qui fréquentent les lieux.

Et maintenant ? Le jeune homme veut avancer, et vite. En mettant entre parenthèses le cirque pour faire du cabaret pendant une année en Allemagne : « Le rythme est plus dense, et je pense qu’en un an, mon métier n’aura plus de secrets pour moi ».

Advertisement

Laisser un commentaire

Suivez-nous

Restez informé !

Rencontre avec Anne-Christine Micheu autour des droits culturels

R.O.C & Folk

dessin coupe du monde football dessin_roc_johnny_heritage