Select Page

Musique : les CD en voie de disparition dans les magasins américains

Musique : les CD en voie de disparition dans les magasins américains
Advertisement

Alors que le vinyle connaît une seconde jeunesse, les ventes de CD s’effondrent. Le « Darty américain » Best Buy va arrêter d’en commercialiser en juillet. Après les K7, il va être de plus en plus difficile d’acheter des CD (Compact Disc) aux États-Unis. Le géant de la distribution électronique Best Buy, l’équivalent américain de Darty, cessera de vendre des disques dans ses 1 100 magasins à partir du 1er juillet 2018, révèle le magazine spécialisé Billboard.

[Écho de la presse]

Le groupe, qui avait déjà réduit la taille de ses rayons consacrés aux disques, prend acte du déclin de ce format. En 2017, les ventes de CD aux États-Unis ont plongé de 18.5 %, victimes de la concurrence des grandes plateformes de streaming (Spotify, Apple Music, etc.), qui proposent des abonnements pour environ 10 dollars par mois.

Déclin du CD mais boom du vinyle

Seulement 85.4 millions de CD ont été vendus l’an dernier dans le pays, contre 712 millions en 2001 : une année record pour l’industrie de la musique – avant la descente aux enfers du secteur liée en partie au piratage.

Lire l’article complet d’Adrien Lelievre sur le site du journal Les Échos.



Advertisement

Laisser un commentaire

Suivez-nous

Restez informé !

Rencontre avec Anne-Christine Micheu autour des droits culturels

R.O.C & Folk

dessin coupe du monde footballdessin_roc_johnny_heritage