Select Page

Pas d’extradition pour Roman Polanski

Pas d’extradition pour Roman Polanski
Advertisement

Le tribunal de Cracovie vient de rendre son verdict : Roman Polanski ne sera pas extradé aux États-Unis : « L’extradition de Polanski est inadmissible », a tranché le juge Dariusz Mazur. Le réalisateur oscarisé avait été déclaré coupable, par un tribunal américain, pour avoir eu un rapport sexuel illégal avec une jeune fille de 13 ans, Samantha Geimer, lors d’une séance photos à Los Angeles, au cours de laquelle champagne et drogues furent largement distribués.

Le verdict était jusqu’alors incertain, car à la différence de la France, la Pologne n’a pas inscrit dans ses lois l’interdiction d’une extradition pour ses propres citoyens. Le nouveau président du parti « Droit et Justice », Jarosław Kaczyński, déclarait même récemment qu’il n’y aurait aucune indulgence pour Polanski si la cour polonaise décidait de l’extrader : « Certains disent ouvertement qu’il ne devrait pas être déclaré responsable de ses actes, simplement parce qu’il est un réalisateur internationalement reconnu. Nous rejetterons complètement pareille attitude. »

Le juge Dariusz Mazur a expliqué la complexité du cas au moment de rendre le verdict : selon lui, une procédure d’extradition violerait les droits humains de Roman Polanski, parce qu’il pourrait être soumis à l’emprisonnement.

L’affaire n’est cependant pas terminée, ainsi que le confie Beata Gorszczyk, porte-parole du tribunal, à l’AFP : « La Cour d’appel pourra maintenir le verdict, le changer ou renvoyer l’affaire pour un nouvel examen devant le tribunal de première instance. »

Affaire à suivre donc… ou pas.

Advertisement

Laisser un commentaire

Suivez-nous

Restez informé !

Rencontre avec Anne-Christine Micheu autour des droits culturels

R.O.C & Folk

dessin coupe du monde footballdessin_roc_johnny_heritage