Select Page

RIP. Charles, le saxophoniste des Neville Brothers, est mort

RIP. Charles, le saxophoniste des Neville Brothers, est mort
Advertisement

Le saxophoniste américain Charles Neville du groupe The Neville Brothers, qui a représenté tout un pan de l’histoire musicale contemporaine de La Nouvelle-Orléans, est décédé jeudi à l’âge de 79 ans, a annoncé vendredi sa famille.

[avec AFP]

Connu pour sa moustache en fer à cheval et son perpétuel optimisme, le musicien, natif de la Crescent City, l’un des surnoms de la célèbre ville de Louisiane, est mort à son domicile dans le Massachusetts, a indiqué sa famille dans un communiqué.

« Tu as contribué à me façonner ainsi que je suis aujourd’hui et je (te) serai toujours reconnaissant. Je verrai toujours ton sourire contagieux sur la scène à côté de moi, ça me donnera toujours le sourire », a assuré dans le communiqué le chanteur Aaron Neville, le leader du groupe qui a poursuivi avec succès une carrière en solo.

Le groupe The Neville Brothers – dont les chansons les plus connues comprennent « Sister Rosa », un hommage à l’icône des droits civiques Rosa Parks – maîtrisait à la perfection le funk (qui se dit fonk à La Nouvelle-Orléans) mélangeant des sons de reggae, jazz, calypso, rock, gospel ou encore de second line, ce rythme chaloupé si caractéristique des fanfares de parades du carnaval de La Nouvelle-Orléans.

Le groupe était aussi connu pour sa musique amérindienne. Les frères Neville, en partie d’ascendance indienne Choctaw, ont également aidé à mettre en place The Wild Tchoupitoulas, une de ces troupes de « Black Indians » défilant au carnaval à La Nouvelle-Orléans.



Photographie de Une – Charles Neville (crédits : Associated Press)



 

Advertisement

Laisser un commentaire

Suivez-nous

Restez informé !

Rencontre avec Anne-Christine Micheu autour des droits culturels

Nous soutenons …

affiche barcelone en scene à paris theatreaffiche Quand on sait