Sandrine Kiberlain choisie pour présider la Caméra d’or !

Sandrine Kiberlain choisie pour présider la Caméra d’or !
Publicité

À l’occasion de sa 70e édition (17-28 mai), le Festival de Cannes se réjouit de la présidence de Sandrine Kiberlain pour le Jury de la Caméra d’or ! Entourée de professionnels, la comédienne française récompensera une première œuvre issue de la Sélection officielle, de la Quinzaine des Réalisateurs ou de la Semaine de la Critique.

[Communiqué]

En 25 ans de carrière et une quarantaine de films, l’actrice s’est imposée avec simplicité, douceur et évidence dans le paysage cinématographique français. En 1994, elle crève l’écran dans Les Patriotes  d’Éric Rochant (prix Romy-Schneider) puis confirme avec En avoir (ou pas)  de Laetitia Masson (César du Meilleur Espoir féminin).

Depuis, elle rayonne largement, prend des risques et ose autant le drame (Mademoiselle Chambon), que la comédie déjantée (9 Mois ferme, César de la Meilleure actrice), le film d’auteur (La Fausse Suivante) que le cinéma populaire (Le Petit Nicolas).

Après Wim Wenders, Tim Roth, Abbas Kiarostami et dernièrement, Agnès Varda ou Sabine Azéma, la présidente Sandrine Kiberlain et ses jurés remettront le prix de la Caméra d’or lors de la soirée de Clôture du Festival de Cannes, le dimanche 28 mai.

Depuis 1978, il a notamment récompensé Stranger than Paradise  de Jim Jarmusch (1984), Suzaku  de Naomi Kawase (1997), Le Ballon blanc  de Jafar Panahi (1995), Hunger  de Steve McQueen (2008) ou Les Bêtes du Sud sauvage  de Benh Zeitlin (2012). L’année dernière, la réalisatrice Houda Benyamina a remporté la Caméra d’or pour Divines, présenté à la Quinzaine des Réalisateurs.

Newsletter

Sélectionner une ou plusieurs listes :
Publicité

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.