Select Page

Un nouveau Centre national de la cinématographie pour la Moldavie

Un nouveau Centre national de la cinématographie pour la Moldavie
Advertisement

Le gouvernement de Moldavie a approuvé récemment la loi sur le cinéma votée l’année dernière par le Parlement. Cette initiative est d’autant plus importante pour le pays que ce dernier n’a produit aucun film national en 2015 et n’a donc pas pu envoyer de représentant pour concourir aux nominations pour les Oscars 2016.

Frédérique Bredin et le CNC se sont aussitôt félicités de cette initiative, qu’ils encouragent depuis plusieurs années : « Cette initiative des autorités moldaves, dans un contexte de tension politique peu propice aux projets culturels, témoigne de l’attachement de ce pays au développement de sa création cinématographique. Elle intervient aussi à la suite de deux missions effectuées par le CNC, la première en 2009, la seconde en 2015, qui visaient à apporter une aide technique aux autorités moldaves. »

Dumitru Marian, producteur et organisateur de festivals, qui fait partie des auteurs de la loi, a confié à Cineuropa que l’avènement de cette institution pourrait mettre fin à la domination des distributeurs russes, qui ne proposent que des films doublés en russe alors que le pays parle principalement roumain. Le Centre, qui aura des moyens normatifs spécifiques, pourra contraindre les distributeurs à ne projeter au cinéma que des films sous-titrés en roumain.

Lire davantage sur les origines du cinéma moldave.

Advertisement

Laisser un commentaire

Suivez-nous

Restez informé !

Rencontre avec Anne-Christine Micheu autour des droits culturels

R.O.C & Folk

dessin coupe du monde footballdessin_roc_johnny_heritage