La Victoire de l’album de chansons a été décernée au monstre sacré Alain Bashung, qui, dix ans après sa mort, rejoint -M- au rang des plus primés (13 trophées) pour le posthume En amont.

« C’est de la vie en plus et le plus bel hommage que vous pouviez lui faire », a réagi Chloé Mons, la veuve de Bashung, sans manquer de saluer leur fille.

avec AFP