Pour ce voyage musical éclectique de la quinzaine, nous avons sélectionné des vidéo-clips de VAPA, Joss Bari, MARBL, Morgane Kerhousse (alias MOGGY), Pepper White, Rachelle Allison ou encore du jeune trio bisontin EMÉA. Préparez-vous à voyager sur les rives de la Méditerranée, le long des côtes ensoleillées des Antilles ou dans les paisibles campagnes de la Loire. La musique ne connaît pas de frontières !

LA PLAYLIST-VIDÉO DE LAURIE AMONT

À VOS CASQUES… PRÊTS ? ÉCOUTEZ !

.
1/ Le gros mental tout en contrastes de VAPA

VAPA – pour « Vous n’avez pas d’avis » – sort son premier EP Mental, incluant les singles « Deep » (feat. I Am Stramgram) et « Nachtigall », un single en hommage aux clubs de Cologne. Un clip réalisé par Baptiste Chevalier a été dévoilé le mois dernier : « Mental », dont les paroles sont l’œuvre de Cabadzi. Des beats techno sur un texte tout en contrastes noir et blanc, entre joie et rage.

Suivre l’artistesite officiel  Facebook  YouTube  Instagram

.
2/ Joss Bari veut l’amour à la française

Joss Bari est un artiste crossover qui puise son inspiration au cœur de la musique afro-américaine. Travaillant actuellement à un nouvel album, il vient de dévoiler plusieurs morceaux au fil de ces derniers mois : « New Life », « Give Thx » et, tout récemment, « French Lova ». Entre R&B, soul et hip-hop, le guitariste et chanteur s’est entouré de Kayo à la batterie et percussions et de Plae Casi aux claviers. Le clip de cette chanson (anglaise) d’amour (à la française) est réalisé par Pierrick Moreau (Colorblind).

Suivre l’artiste :  site officiel  Facebook  YouTube  Instagram

.
3/ MARBL chante l’amour douloureusement évanoui

Le groupe de musique indie-folk MARBL, porté par l’auteur, compositrice et interprète Moria Or, sort un nouveau clip : « Never Get Out ». Dans un clip d’une grande douceur, elle dit la complexité de la relation amoureuse, des attentes et de la rupture, jusqu’à l’évanouissement de tout attachement. Un prochain album – le troisième – tout en intimité est d’ores et déjà annoncé. Le clip vidéo est signé Tomer Levi.

Suivre l’artistesite officiel  Facebook  YouTube  Instagram

.
4/ MOGGY en appelle à l’esprit d’enfance

Morgane Kerhousse, alias MOGGY, est de retour avec son nouveau clip « Kiddie Come Home ». Ce titre, c’est l’histoire d’une jeune adulte qui a du mal à comprendre le monde dans lequel elle vit et qui, pour atténuer ses craintes, s’adresse à la voix de son enfance, son « elle » d’antan. Elle désire récupérer les clés de l’innocence et retrouver sa fougue de jeunesse. Le clip, réalisé au château des Périchons, au cœur de la plaine du Forez, au nord de Montbrizon (Loire), est l’œuvre de Joan Vandierdonck et Lucas Brunier. Une véritable promenade dans le temps !

Suivre l’artiste :  site officiel  Facebook  YouTube  Instagram

.
5/ Thomas Dahyot mute et devient Pepper White

Hier, il était Thomas Dahyot, chanteur du groupe de garage Madcaps…. Le voilà devenu Pepper White, avec ces favoris hors du temps ! Un changement de nom, certes, mais pas d’influences, comme en témoigne son premier album, The Lonely Tunes Of Pepper White, qui sortira le 17 septembre prochain chez Howlin Banana Records. Il y a quelque chose d’une ballade dans cette trop longue solitude, qui n’est pas sans rappeler le titre country de Patty Loveless.

Suivre l’artiste :  site officiel  Facebook  YouTube  Instagram

.
6/ Connaissez-vous la guaracha ? Attention, ça remue…

Le nouveau morceau du projet « HAVANA MEETS KINGSTON II » met en avant le courant musical « guaracha » né au XVIIIe siècle à Cuba, qui mêle mélodies joyeuses et paroles critiques, ironiques voir burlesques ! Porté par la voix de Dayán Carreras Fernández, chanteur du groupe de timba Pupy y Los que Son, Son, « Guarachará », quatrième extrait du futur volume 2, rend hommage à la richesse de la musique cubaine et dépeint ses multiples facettes, entre traditions et modernité ! Le clip, véritable voyage dans le temps et l’espace, nous plonge dans le Cuba des années 1940.

Suivre l’artiste :  site officiel  Facebook  YouTube  Instagram

.
7/ Rachelle Allison dénonce la pédophilie

Extrait de son EP Si J’Étais Pire, le titre « Ma petite » de la chanteuse guadeloupéenne Rachelle Allison dénonce la pédophilie, notamment dans les familles. Le clip, œuvre de Matthieu Allard, accueille la chanteuse, compositrice et rappeuse martiniquaise Cindy Elismar, alias Meryl.

« Ma petite dehors c’est gore
J’ai mieux à t’offrir si silence est d’or
J’réveille le quartier si jamais t’as mal
J’te rendrai justice avant les cops
Parle-moi si tonton te touche
N’aie pas peur dis-moi il n’a pas le droit
Si jamais ces niamas se touchent quand j’suis pas là pour toi quand tu reviens dis moi« 

Suivre l’artistesite officiel  Facebook  YouTube  Instagram

.
8/ EMÉA chante la résilience ensoleillée

EMÉA est un trio qui a vu le jour cet hiver à Besançon… mais loin du froid de décembre, il propose une musique chaleureuse, mélange de français et de portugais, avec Manon Corrochano au chant (non, ce n’est pas Amy Winehouse qui s’est mis au portugais !) et au ukulélé, Mathis Bouveret-Akengin aux claviers et Julien Puget à la batterie. On y entend des balancements tout droit venus d’Amérique latine, mélange de tradition et de modernité, de rythmes latino et de soul. Leur premier clip « Tudo Bem », réalisé par Lucas Dubiez, nous apporte le soleil et l’espoir, dans un monde en expiration.

Suivre l’artistesite officiel  Facebook  YouTube  Instagram

Laurie AMONT