Intelligence artificielle : toujours plus puissant, AlphaGo apprend désormais sans données humaines

La nouvelle version du programme de Google DeepMind, qui avait battu les meilleurs professionnels du jeu de go, se montre beaucoup plus puissante que son prédécesseur.

[Écho de la presse]

Encore un nouvel exploit pour AlphaGo. Après être devenu en 2016 le premier programme informatique capable de battre l’humain au go, en écrasant les meilleurs joueurs du monde, le logiciel de Google DeepMind a encore gagné en compétences. Dans un article publié mercredi 18 octobre par la prestigieuse revue scientifique Nature, les créateurs d’AlphaGo annoncent avoir mis au point une version considérablement plus puissante de leur programme, et surtout, qui est capable d’apprendre à jouer « sans rien savoir du jeu de go », expliquent-ils sur leur blog.

Lire l’article complet de Morgane Tual sur le site Le Monde.



 

Related posts

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :