RIP. Henri Lazarini, fondateur du festival d’art dramatique de la Haute Auvergne (1935-2017)

Le metteur en scène Henri LAZARINI, né à Marseille le 14 juin 1935, est décédé le dimanche 23 juillet 2017 à 5h du matin des suites d’un arrêt cardiaque à l’âge de 82 ans. Ses obsèques auront lieu dans l’intimité familiale vendredi prochain 28 juillet en Corse et un hommage lui sera rendu à la rentrée à Paris. Il avait deux enfants  : Frédérique et Xavier (éclairagiste de théâtre) et quatre petits-enfants.

Il était licencié ès-lettres, diplômé de l’Ecole Supérieure de Journalisme à Paris. Il créé en 1962 le Festival d’Art Dramatique de la Haute Auvergne au Château de Pesteil, où Jean Cocteau tourna les extérieurs de son film L’Eternel Retour. En 1968, il crée la compagnie d’art dramatique Théâtre 91 à Palaiseau. Au programme : Molière, Hugo, Shakespeare, Courteline, Guitry, Anouilh, Pagnol, Woody Allen.

De 1983 à 1985, il est professeur d’art dramatique au Lycée Français de New-York. A son retour en 1986, il fonde à Palaiseau le Théâtre La Mare au Diable puis, à Paris en 1992, le Théâtre La Mare au Diable-Rive Gauche.

Il venait de co-mettre en scène avec sa fille Frédérique « Lucrèce Borgia », spectacle qui s’est donné du 19 mai au 1er juillet dernier au Théâtre 14.



Photo de Une – Henri Lazarini
Crédits : Camille Shabestari

Related posts

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :