100 ans d’Yvette Horner, la reine de l’accordéon

100 ans d’Yvette Horner, la reine de l’accordéon
Publicité

Morte en 2018, Yvette Horner aurait eu 100 ans aujourd’hui. Celle qui a fait danser le Tour de France pendant plus d’une décennie et la France entière pendant près de 70 ans est considérée, encore aujourd’hui, comme la reine de l’accordéon.

Originaire de Rabastens-de-Bigorre, la petite Yvette Marie Eugénie Hornère (de son vrai nom) commence par le piano, d’abord à Tarbes, puis à Toulouse, avant de se voir imposer, par sa mère, l’instrument qui allait la rendre célèbre : l’accordéon. De prix en concerts, elle ne connaît le succès populaire que lorsqu’elle est choisie pour jouer sur le podium, à l’arrivée de chaque étape du Tour de France, à partir de 1952. Son visage devient familier dans tous les foyers pendant plus d’une décennie.

L’autre caractéristique marquante liée à Yvette Horner, outre son instrument de musique, est sans nul doute sa couleur de cheveux : un orange saturé, presque exubérant, comme le montre le dessin hommage de Caly. Elle qui était naturellement brune, elle pose ce choix esthétique dans les années 1980, qui deviendra sa marque de fabrique visuelle, assumant une extravagance qu’elle accompagne de tenues toujours plus décalées, parfois signées par Jean-Paul Gaultier.

Après plus de 2 000 concerts, 150 disques et 30 millions d’exemplaires vendus, Yvette Horner meurt le 11 juin 2018 à Courbevoie, à l’âge de 95 ans.

.



Dessin hommage de Caly



 

 

Newsletter

Sélectionner une ou plusieurs listes :
Publicité

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.