Select Page

« À la dérive » : Tami et Richard sont dans un bateau…

« À la dérive » : Tami et Richard sont dans un bateau…
Advertisement

Tami et Richard sont sur un bateau. Richard tombe à l’eau… À la dérive est adapté d’une histoire vraie. En 1983, à Tahiti, Tami Oldham rencontrent Richard Sharp. Les deux amoureux décident de convoyer un voilier jusqu’en Californie. Mais le bateau, pris dans un ouragan, démâte et dérive pendant quarante-et-un jours jusqu’à Hawaï.

Baltasar Kormákur, À la dérive, avec Shailene Woodley, Sam Claflin (affiche)Réalisateur islandais passé à Hollywood, qui commença sa carrière par des petits films islandais (Jar City) avant de signer consciencieusement des blockbusters sans âme (Everest), Balthasar Kormakur a hésité entre deux affiches. La première montre les deux navigateurs front contre front unis face à l’adversité. La seconde, plus angoissante, photographie l’océan immense et immobile. En choisissant la première, il tire À la dérive vers l’histoire d’amour. Et c’est bien dommage.

Il y a cinq ans, sur un thème similaire, J.C. Chandoor avait réalisé un tour de force : filmer un homme seul à bord d’un bateau qui coule sans voix off ni flashback. À la dérive n’a pas la force de All Is Lost. Si son premier plan est saisissant, qui filme Tami reprenant conscience à bord d’un bateau dévasté par l’ouragan et y recherchant en vain son compagnon tombé à la mer, le reste n’a pas la même force.

On la voit repêcher Richard et tenter avec lui de réparer le bateau et de l’orienter vers la terre. Mais cette histoire est entrecoupée de flashbacks inutiles qui racontent leur rencontre et leur coup de foudre quelques mois plus tôt dans un décor tahitien de carte postale.

Ajouté à cela le tour de passe-passe façon L’Histoire de Pi, qu’on sent venir à des kilomètres, À la dérive n’est pas le survival aquatique qu’on attendait même si Shailene Woodley, son actrice principale, rendue célèbre par Divergente et Nos étoiles contraires, qui a coproduit le film, donne de sa personne avec une bluffante énergie.

Tony PARODI

 



  • Sortie : 4 juillet 2018
  • Genre : film d’aventures
  • Titre original : Adrift
  • Classification : non renseigné
  • Avec Shailene Woodley, Sam Claflin, Grace Palmer, Jeffrey Thomas, Elizabeth Hawthorne, Tami Ashcraft, Siale Tunoka, David Branson Smith
  • Scénario : Aaron Kandell, Jordan Kandell,
  • Image : Robert Richardson
  • Musique : Volker Bertelmann
  • Distribution : Metropolitan Filmexport

En savoir plus sur le film avec CCSF : À la dérive

Baltasar Kormákur, À la dérive, avec Shailene Woodley, Sam Claflin



Découvrir toutes nos critiques de films



Advertisement

Laisser un commentaire

Suivez-nous

Restez informé !

Rencontre avec Anne-Christine Micheu autour des droits culturels

R.O.C & Folk

dessin coupe du monde footballdessin_roc_johnny_heritage