Arts de rue : Laval, terre d’accueil du nouveau CNAREP des Pays-de-la-Loire

Arts de rue : Laval, terre d’accueil du nouveau CNAREP des Pays-de-la-Loire
Publicité

La ville de Laval accueillera le 14e Centre national des arts de la rue et de l’espace public (CNAREP), permettant ainsi à la région Pays-de-la-Loire de disposer à nouveau d’un lieu dédié aux arts de la rue après la dissolution de La Paperie en décembre 2020.

Nous avons eu l’occasion d’évoquer à plusieurs reprises la dissolution de la Paperie, après un conflit long et pénible opposant la direction et le personnel, ainsi que différentes structures, nous interrogeant plus largement sur les questions de gouvernance, des relations entre le politique et le culturel, et plus généralement sur les droits culturels.

Malgré cette dissolution, la ligne budgétaire pour un 14e CNAREP demeurait, ainsi que le rappelait Jean-Luc Prévost, alors président de la Fédération nationale des arts de la rue.

Mais qui pour reprendre le flambeau ? Celui-ci, comme la flamme olympique, s’apprête à parcourir quelques kilomètres, de Saint-Barthélemy-d’Anjou, près d’Angers, où était installée La Paperie, à Laval, capitale de la Mayenne.

C’est ce qu’a annoncé l’association des CNAREP dans un communiqué publié le 28 juillet sur Facebook. « À l’horizon 2023, les CNAREP seront de nouveau 14, s’enthousiasme-t-elle.La ville de Laval (Mayenne) a été choisie pour porter le CNAREP en Pays de Loire. »

Concrètement, l’affaire est entrée dans sa « première phase d’étude financée par la DRAC« , qui vise à plus particulièrement « la structuration et la gouvernance » du nouveau centre national. Des préconisations devraient être faites d’ici la fin de l’année 2022, pour une mise en œuvre au cours de l’année prochaine. Affaire à suivre, donc...

Élodie NORTO

.


SOUTENEZ-NOUS GRATUITEMENT

ABONNEZ-VOUS À NOTRE CHAÎNE YOUTUBE !



.

.

Newsletter

Sélectionner une ou plusieurs listes :
Publicité

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.