Select Page

Auteur : Chacun cherche son film

« Ultra rêve » : Ovni collectif

Ultra Rêve est la riche idée d’associer trois courts-métrages de quatre réalisateurs français : After School Knife Fight du duo Caroline Poggi/Jonathan Vinel (Tant qu’il nous reste des fusils à pompe), Les Iles de Yann Gonzalez et Ultra Pulpe de Bertrand Mandico. After School Knife Fight ouvre la danse, bien plus dans la retenue que ses deux successeurs. On y retrouve quatre amis qui forment un groupe de rock, et se réunissent pour la dernière fois avant le départ de la chanteuse Laetitia, qui part faire ses études à Paris. C’est dans une clairière que la bande se retrouve,...

lire plus

« Mary Shelley » : la genèse de Frankestein

Fille d’une écrivaine féministe et d’un théoricien du droit, Mary Wollstonecraft Godwin grandit entourée de livres et abreuvée d’idéaux progressistes. Lorsqu’elle rencontre le poète Percy Shelley qui partage et propage les mêmes idées romantiques, elle tombe amoureuse et s’enfuit avec lui. À la liesse des débuts de leur vie de bohème succèdent bientôt les déboires de la précarité économique et affective, qui nourriront les violents affects contradictoires décrits dans Frankestein. Pour réaliser ce biopic retraçant la jeunesse de Mary Shelley et par là même la genèse de son célèbre Prométhée moderne, ses producteurs ont eu la bonne idée de...

lire plus

The Bacchus Lady : la Corée du Sud des personnes âgées

A Séoul, dans le parc de Jongmyo, historiquement sanctuaire royal, on assiste à de curieuses transactions. Des sexagénaires y font les cent pas vêtues comme de jeunes femmes et affublées d’un maquillage tape-à-l’oeil. Ces prostituées du troisième âge qui attendant les clients avec à la main de petites bouteilles de vin de Bacchus, un énergisant aux vertus aphrodisiaques présumées, sont surnommées les « Bacchus ladies ». So-young (Youn Yuh-jung) est l’une d’entre elles. Lorsqu’elle assiste à l’arrestation d’une philippine venue réclamer une pension au père coréen de son petit garçon, notre vieille prostituée au grand cœur décide de veiller...

lire plus

« Une pluie sans fin » : allégorie d’une Chine en mutation

Yu Guowei pourrait être un travailleur ordinaire perdu dans la masse des milliers d’ouvriers répartis sur les trois usines de sa ville du sud de la Chine. Mais il se distingue par son don d’observation hors du commun qui lui vaut le prestigieux surnom de « détective Yu ». Quand il apprend qu’un tueur en série sévit dans sa ville, il décide de prendre les choses en main en menant sa propre enquête en marge de celle du commandant qu’il admire. Une pluie sans fin joue avec les codes du film policier. Malgré la gravité du sujet, et l’atmosphère...

lire plus

« Fleuve noir » : une haletante enquête en immersion

Solange Arnault (Sandrine Kiberlain) signale la disparition de son fils Dany au commandant François Visconti (Vincent Cassel). Pour lui, pas de doute, le gamin a fugué ou joue un tour à sa mère. Mais lorsqu’un appel anonyme affirme que « le cadavre est dans la forêt », l’enquête prend une autre tournure et Dany est sérieusement recherché. Les allers et venues de la police dans l’immeuble intriguent Yan Bellaile (Romain Duris), jeune père de famille excédé voisin de la famille Arnault, et ancien professeur particulier de Dany. L’enseignant au comportement un peu louche, qui entretenait un lien assez fusionnel avec son...

lire plus

« The Strange Ones » : cauchemar fantastique et anxiogène

Dans la vallée de l’Hudson, deux jeunes hommes sillonnent les routes à bord d’une voiture. The strange ones s’apparente à un road movie sans destination, si ce n’est une cabane au fond des bois où s’installent brièvement Sam, un adolescent de 14 ans, sous les commandes du robuste Nick qui paraît bien plus âgé. Qui sont ces deux jeunes hommes ? S’ils sont deux frères en vacances comme ils le prétendent, pourquoi frissonnent-ils à l’approche des voitures de police ? Le doute s’installe au fur et à mesure des rencontres faites en chemin. Grâce aux décors en perpétuel changement,...

lire plus

« L’île au trésor » : documentaire sur les nouvelles mœurs de la génération Z

L’île au trésor, c’est la base nautique de Cergy Pontoise autour duquel Guillaume Brac a grandi et à laquelle il consacre ce nouveau documentaire. Le temps d’un été, le réalisateur suit les jeunes adeptes du Lac comme terrain de jeu et de drague : deux potes s’acharnent pour obtenir un numéro ou un « snap » (un profil Snapchat), tandis que les moniteurs de pédalos profitent de leur position pour amadouer les jeunes filles et les convier en after. Le lac, c’est aussi ses vigiles qui luttent avec bienveillance contre les petits resquilleurs qui n’ont pas les 4 euros...

lire plus

« Parvana, une enfance en Afghanistan » : sagesse universelle

À Kaboul, sous le régime taliban, la jeune Parvana accompagne tous les jours son père au marché où il gagne sa vie en tant que lecteur et écrivain public. Du jour où son père est arrêté, la loi coranique interdisant à toute femme de se trouver dans l’espace public si elle n’est pas accompagnée d’un homme, la petite fille n’a d’autre choix que se faire passer pour un garçon pour continuer à aller gagner de l’argent et rapporter de quoi nourrir sa famille.   On se souvient des années après de l’adaptation cinématographique de Persépolis, qui popularisa l’enfance iranienne de...

lire plus

« Bécassine ! » : une comédie familiale intelligemment drôle

Pardon ? Une adaptation de Bécassine en 2018 ? Encore traumatisés par les Daltons, Spirou et Fantasio et autres Gaston Lagaffe, c’est avec une certaine appréhension qu’on aborde les nouvelles aventures de la bonne bretonne portées à son tour sur grand écran. Mais avec Bruno Podalydès aux manettes, on est certains de ne pas faire fausse route. Le joyeux luron du cinéma français a su, une fois de plus, bien s’entourer : avec son frère bien sûr, le génial Denis, dans le rôle de Monsieur Proey-Minans, en concubinage non consommé avec la Marquise de Grand Air (l’indémodable Karin Viard), vieille bourgeoise ruinée...

lire plus

« Sicilian Ghost Story » : une Sicile romanesque et surnaturelle

Le 23 novembre 1993, le fils d’un repenti est enlevé par les sbires d’un chef de la mafia sicilienne, qui espère ainsi obtenir le silence du père dans des affaires judiciaires pour lesquelles lui-même est le principal suspect. Pendant 779 jours, le garçon d’une dizaine d’années est séquestré, sans que son père ne cède jamais à l’effroyable chantage. Il y a quelques années, l’écrivain Marco Mancassola s’était emparé de ce fait divers sordide et l’avait transformé en récit fantastique. Dans son livre Un cavaliere bianco, l’enfant kidnappé était ainsi devenu une présence surnaturelle protégeant, par-delà les frontières matérielles de...

lire plus

Suivez-nous

Restez informé !

Rencontre avec Anne-Christine Micheu autour des droits culturels

R.O.C & Folk

dessin coupe du monde football dessin_roc_johnny_heritage