Avec plus de 30 millions d’abonnements payants souscrits via des plates-formes type Spotify ou Apple Music, le streaming pèse désormais plus de 60 % des revenus globaux de l’industrie musicale. Moribond il y a encore quelques années, le marché de la musique redonne de la voix grâce au streaming. L’industrie musicale américaine vient d’annoncer être en pleine expansion sur la première moitié de l’année 2017.

[Écho de la presse]

Au premier semestre, le chiffre d’affaires global du secteur a augmenté de 17 % pour s’élever à 4 milliards de dollars. Un taux de croissance plus de deux fois supérieur à celui enregistré l’an dernier à la même époque, selon la Recording Industry Association of America.

Moteur de cet essor : le boom de l’écoute de musique en ligne, en croissance de 48 %. Au total, le streaming, payant comme gratuit, représente maintenant 62 % des revenus du secteur, soit 2,5 milliards de dollars, grâce aux leaders du secteur comme Spotify ou Apple Music…

Lire l’article complet de Caroline Sallé sur le site du Figaro.