Select Page

BD : Lyon défie Angoulême

BD : Lyon défie Angoulême
Advertisement

Le festival Lyon BD, très apprécié des auteurs, monte en puissance face à son concurrent.

[Écho de la presse]

Longtemps capitale des Gaules, Lyon est en passe de devenir une capitale des bulles. S’il n’a pas la notoriété d’Angoulême, le festival de BD de la ville du Rhône, qui s’est déroulé tout le week-end et se poursuit en mode « off » jusqu’au 30 juin, s’impose désormais comme un incontournable. Au point que certains rêvent déjà de le voir se glisser dans les chaussons de la cité Charentaise.

À sa création en 2006, la manifestation a d’abord joué les seconds couteaux. Mais depuis la 10e édition, un virage s’est amorcé. Les éditeurs s’y déplacent désormais en nombre avec leurs auteurs, 274 cette année et non des moindres : Pénélope Bagieu, Marion Montaigne, Joann Sfar, Didier Tronchet, Lewis Trondheim…

« Depuis deux ou trois ans, il faut être là », confirme Jacques Glénat. La fréquentation augmente, même si elle reste très loin de celle d’Angoulême qui tourne autour des 200 000 visiteurs sur quatre jours. « Sur le mois entier, tout cumulé, nous sommes autour de 80 000. Et sur le seul week-end à 15 000 environ. Mais nous avons surtout trouvé notre identité, avec des créations originales », détaille Mathieu Diez, le directeur du festival.

Lire l’article complet de Christophe Levent sur le site du journal le Parisien.

 


 


Advertisement

Laisser un commentaire

Suivez-nous

Restez informé !

Rencontre avec Anne-Christine Micheu autour des droits culturels

Nous soutenons …

affiche barcelone en scene à paris theatreaffiche Quand on sait