Select Page

Aux Gobelins, les élèves préparent leurs films pour le festival d’Annecy

Aux Gobelins, les élèves préparent leurs films pour le festival d’Annecy
Advertisement

Des films réalisés par des élèves de l’école des Gobelins seront projetés au début de chaque séance du festival d’Annecy qui commence lundi 11 juin. Un moyen de se faire connaître auprès des studios d’animation.

[Écho de la presse]

Les cours sont terminés mais l’ambiance est toujours aussi studieuse. À l’école des Gobelins à Paris, l’école d’animation de la chambre de commerce de Paris, les étudiants en deuxième année d’animation finalisent leurs derniers travaux et bouclent leur pressbook avant les grandes vacances. Mais la réalisation qui aura nécessité le plus de temps est le mini-film qu’ils présenteront lors du Festival du film d’animation d’Annecy, dont l’école est partenaire. Un festival qui a lieu cette année du 11 au 16 juin. Un court-métrage de 45 secondes sera diffusé avant chaque projection devant le grand public.

«On travaille dessus depuis janvier. Dès qu’on a reçu le cahier des charges, on a commencé nos recherches documentaires, puis la pré-production», explique Juliette. Quelques contraintes sont énoncées: les films doivent durer 45 secondes au maximum et être aux couleurs du Brésil, le pays à l’honneur du festival cette année. Pour le reste, c’est carte blanche. Avec six autres étudiants, Juliette a réalisé 2° sud, un film coloré qui nous plonge dans la forêt amazonienne remplie d’animaux méconnus. «L’Amazonie est souvent évoquée de manière négative, à cause de la déforestation notamment. Nous avons voulu la présenter sous un jour plus radieux», commente l’équipe qui s’est inspirée de nombreux documentaires vidéo.

Lire l’article complet de  Jean-Marc De Jaeger sur le site du journal le Figaro.

 


Ecole des Gobelins © Alexis Leclercq


Advertisement

Laisser un commentaire

Suivez-nous

Restez informé !

Rencontre avec Anne-Christine Micheu autour des droits culturels

Nous soutenons …

affiche barcelone en scene à paris theatreaffiche Quand on sait