Sélectionner une page

Cannes : la 50e Quinzaine des réalisateurs s’offre Nicolas Cage et Gérard Depardieu

Cannes : la 50e Quinzaine des réalisateurs s’offre Nicolas Cage et Gérard Depardieu
Publicité


Pas moins de vingt films ont été annoncés ce mardi par le critique Édouard Waintrop au programme de la section parallèle du Festival, qui se tiendra du 9 au 19 mai. À noter les enthousiasmants retours de Gaspar Noé et Guillaume Nicloux et la belle présence du cinéma français.

[Écho de la presse]

« L’affiche de la Quinzaine est un hommage à William Klein mais aussi un hommage à ce qu’il montre : les quartiers populaires de New York et une fille qui tient la batte. » Créée en mai 68 en pleine révolte étudiante, la Quinzaine des réalisateurs fête son cinquantième anniversaire. Et promet cette année de nouvelles découvertes hautes en couleurs.

Le programme de cette section parallèle du festival de Cannes a été dévoilé ce mardi par son délégué général : le critique Édouard Waintrop. Sélectionnés parmi les 1 609 longs-métrages (et 1 667 courts-métrages) visionnés, vingt films seront présentés du 9 au 19 mai.

Vingt longs-métrages sélectionnés

Amin de Philippe Faucon

Carmen y Lola de Arantxa Echevarria

Climax de Gaspar Noé

Cómprame un revólver (Buy Me a Gun) de Julio Hernández Cordón

Les Confins du monde de Guillaume Nicloux

El motoarrebatador (The Snatch Thief) de Agustín Toscano

En Liberté! de Pierre Salvadori

Joueurs ( Treat Me Like Fire ) de Marie Monge – premier film

Leave No Trace de Debra Granik

Los silencios de Beatriz Seigner

Ming wang xing shi ke ( The Pluto Moment ) de Ming Zhang

Mandy de Panos Cosmatos

Mirai ( Mirai ma petite sœur ) de Mamoru Hosoda

Le monde est à toi de Romain Gavras

Pájaros de verano ( Les Oiseaux de passage ) de Ciro Guerra & Cristina Gallego – film d’ouverture

Petra de Jaime Rosales

Samouni Road de Stefano Savona – documentaire

Teret ( The Load ) de Ognjen Glavonic

Troppa grazia de Gianni Zanasi – film de clôture

– Weldi ( Mon cher enfant ) de Mohamed Ben Attia

Dix courts-métrages sélectionnés

Basses de Félix Imbert

Ce magnifique gâteau! (This Magnificient Cake!) de Emma De Swaef & Marc Roels

La Chanson (The Song) de Tiphaine Raffier

La lotta de Marco Bellocchio

Las cruces de Nicolas Boone

La Nuit des sacs plastiques (The Night of the Plastic Bags) de Gabriel Harel

O órfão (The Orphan) de Carolina Markowicz – première mondiale

Our Song to War de Juanita Onzaga – documentaire

Skip Day de Patrick Bresnan & Ivette Lucas – documentaire

Le Sujet (The Subject) de Patrick Bouchard

Lire l’article complet de Jean Talabot sur le site du journal le Figaro.



Publicité

Laisser un commentaire

Vidéos Avignon OFF 2019 : les compagnies parlent de leurs spectacles !

affiche le phèdre éternelle festival avignon off 2019affiche les travailleurs de la mer festival avignon off 2019Affiche UN CHAMP DE FOIRE festival avignon off 2019affiche faut-il tout dire dans un couple avignon off 2019affiche spectacle le crepuscule avec John Arnold et Philippe Girard festival off avignon 2019affiche spectacle marjorie falusi en folie festival d'avignon off 2019affiche spectacle kosh festival off avignon 2019affiche spectacle les échos ruraux festival off d'avignon 2019affiche spectacle building festival off d'avignon 2019affiche spectacle penetrator festival off d'avignon 2019affiche spectacle j'arriverai par l'ascenseur de 22h43 festival off avignon 2019affiche spectacle Fushigi festival off avignon 2019

Soutenez le Mag’

100% indépendant, gratuit et sans abonnement ! Soutenez votre journal !

Restez informé !

Facebook