fbpx

Sélectionner une page

« Capharnaüm » : Gavroche libanais

« Capharnaüm » : Gavroche libanais
Publicité

Zain (Zain Al Rafeea) a douze ans. Il comparaît devant un tribunal. On ne sait à ce stade encore rien des faits qui lui sont reprochés. Mais le jeune accusé utilise un moyen de défense original : il met en cause ses parents auxquels il reproche de l’avoir mis au monde.

Flashback. Dans un immeuble insalubre d’un quartier misérable de Beyrouth s’entasse la famille de Zain. Le gamin débrouillard n’a jamais mis les pieds à l’école et vit d’expédients. Il est très attaché à Sahar (Cedra Izam), sa sœur aînée qui, la puberté venue, est promise en mariage à un commerçant du quartier. De rage, il quitte le foyer familial. Dans son errance, il rencontre Rahil (Yordanos Shifera), une Éthiopienne sans papiers qui vient d’avoir un bébé. Mais Rahil est prise dans une rafle policière. Zain doit se débrouiller seul avec le petit Jonas (Boluwatife Treasure Bankole).

Prix du Jury à Cannes, où les preneurs de paris lui promettaient la Palme, Capharnaüm divise la critique comme le public. D’un côté, les POUR saluent une œuvre bouleversante sur l’enfance maltraitée ; de l’autre, les CONTRE dénoncent un misérabilisme larmoyant.

Les deux ont raison. Capharnaüm est une œuvre bouleversante d’un misérabilisme larmoyant. Comment ne pas être transcendé par l’énergie de ce Gavroche libanais, par la résilience de cette (trop) jolie Éthiopienne et par les joues rebondies du petit Jonas ? Comment ne pas non plus être gêné par cette surenchère d’avanies, par ce catalogue de la misère humaine dont les images trop léchées et la musique sur-signifiante feraient presque penser à une pub pour le HCR, l’agence des Nations Unies pour les réfugiés ?

Tony PARODI

 



Nadine Labaki, Capharnaüm, France – Liban, 2018, 123mn

Sortie : 17 octobre 2018

Genre : drame

Classification : tous publics

Avec : Zain Al Rafeea, Nadine Labaki, Yordanos Shifera, Boluwatife Treasure Bankole, Kawthar Al Haddad, Fadi Youssef, Cedra Izam, Alaa Chouchnieh

Scénario : Nadine Labaki, Khaled Mouzanar, Jihad Hojeily, Michelle Kesrouani

Photographie : Christopher Aoun

Montage : Konstantin Bock

Musique : Khaled Mouzanar

Distribution : Gaumont distribution

En savoir plus sur le film avec CCSF : Capharnaüm

.



Découvrir toutes nos critiques de films



 

Publicité

Laisser un commentaire

Soutenez le Mag’

100% indépendant, gratuit et sans abonnement ! Soutenez votre journal !

Restez informé !