Christelle Derré est une passionnée de la relation. De son sourire généreux, elle nous raconte sa relation au théâtre, aux personnes rencontrées, aux collaborateurs qui l’entourent… Le centre névralgique de ces relations, c’est la ville de Poitiers, où elle s’est installée pour y fonder le collectif Or Normes qui relie le théâtre et les arts numériques. En 2012, elle crée à Avignon La maladie de la mort, texte de Marguerite Duras décliné en un spectacle multimédia, avec les comédiens Bertrand Farge et Lydie O’Krongley. D’une belle force visuelle et scénique, le spectacle rencontre un grand succès, notamment au Théâtre de Belleville.

Depuis, elle multiplie les spectacles : pour le jeune public, avec le joli conte Grain d’Aile de Paul Éluard ; pour adultes, avec Gisèle, « Le combat, c’est vivre », spectacle créé l’an dernier à partir de deux rencontres, deux récits de vie, celui d’une humaniste de près de 90 ans et celui d’un jeune Franco-syrien. Cette pièce sur l’enfance, la guerre, l’amour, la religion et le combat pour la vie sera présentée dans le Off d’Avignon, au théâtre Gilgamesh, en juillet prochain. En attendant d’aller la rencontrer… place au duel !

Interview : Pierre MONASTIER

Réalisation : Maïlys GELIN et Maël LUCAS

Sur un concept de Maïlys Gelin et Maël Lucas.