Select Page

Cirque d’Hiver Bouglione : plus de 160 ans de tradition et de féerie

Advertisement

Sans titre-5Depuis plus de 160 ans, le Cirque d’hiver trône majestueusement rue Amelot à Paris dans le quartier du Temple. Avant une grande tournée sur les routes de France, le plus ancien cirque du monde propriété de la famille Bouglione, présente jusqu’au 1er mars 2015 sa dernière création intitulée « Géant ».

Construit par l’architecte Jacques Hittorff, le Cirque d’Hiver est devenu au fil de sa riche histoire pour les  petits et grands parisiens une véritable institution. Dans un premier temps baptisé Cirque Napoléon, du nom de l’empereur qui l’inaugure le 11 décembre 1852, il ne devient Cirque d’Hiver qu’en 1873. En 1934, les quatre frères Bouglione le reprennent : c’est le début d’une passion qui ne s’arrêtera plus. Dès lors, tous les grands artistes passent sur sa piste, de Pauline Borelli, la première dompteuse, à Emilie Loisset, écrasée par son cheval, de Léotard à Lilian Hetzen, des Fratellini à Grock et Zavatta, d’Alex à Pipo, d’Albert Rancy à Gilbert Houcke… En 1954, Gilles Margaritis crée dans sa grande salle son émission de télévision La Piste aux étoiles. Un an plus tard, c’est au tour du réalisateur hollywoodien Carol Reed d’y tourner « Trapèze » avec Gina Lollobrigida, Burt Lancaster et Tony Curtis. A partir des années 80, des spectacles variés se succèdent, des comédies musicales, des tours de chant, des récitals, des fantaisies, comme « Émilie Jolie » ou le « Cirque du Soleil ». En 1999, la jeune génération Bouglione reprend le flambeau, renouant avec les succès. Le Cirque d’hiver accueille alors pour plusieurs mois une saison de cirque classique, produisant des spectacles tels que « Salto » (1999), « Le Cirque » (qui célébrait en 2002 l’anniversaire des 150 ans du monument) ou « Virtuose » (2011).

Stars mondiales du cirque

Cette année, la famille Bouglione fête ses 80 ans à la tête du Cirque d’Hiver. Elle présente jusqu’au 1er  mars une représentation à la hauteur de sa démesure intitulée « Géant ». « Avec ce spectacle, nous essayons de créer une rupture dans la continuité. Les artistes présentés font partie des plus grandes stars mondiales du cirque. Aujourd’hui, les performances sont de plus en plus spectaculaires. Nous sommes passés du double au quadruple saut périlleux. Mais la base et l’essence même de notre travail nous habitent toujours », souligne Francesco Bouglione, directeur du Cirque d’Hiver. Dans la famille Bouglione, on semble d’ailleurs s’être fixé une règle : ne jamais forcer les jeunes pour ne pas les dégoûter.

Certains commencent par effectuer les tâches les plus ingrates avant de prétendre intégrer les cours de jonglage et les jeux scéniques sous le chapiteau. D’autres choisissent, à l’instar de Francesco Bouglione, de rester dans l’ombre pour orchestrer d’une main de maître cette grande entreprise bien rodée. « Il y a une crise, évidemment, mais dans notre métier rien n’est jamais gagné d’avance. Bien sûr je fais attention, d’autant plus qu’à Paris, tout coûte plus cher qu’ailleurs : la publicité, l’espace, les services. Paris est aussi une ville plus exposée : la concurrence des spectacles, les grèves, les manifestations, le renforcement de Vigipirate peuvent nous faire du tort très rapidement. Mais je pense que la qualité de notre travail nous permet de dominer la situation : le public le sent bien »  renchérit Joseph Bouglione, le directeur artistique de ce cirque qui, avec 307 000 spectateurs, l’année dernière, demeure le plus fréquenté de France.

Tournée en France. 

En octobre 2015, pour la première fois depuis 25 ans le Cirque d’Hiver Bouglione repart sur les routes de l’Hexagone avec « Bravo », un spectacle qui présentera dans plusieurs villes l’équivalent de ce que propose le Cirque d’Hiver à Paris. Il sera donc possible d’applaudir près de chez vous, des membres de la famille Bouglione en piste, des artistes internationaux, des animaux, des danseuses et un orchestre, le tout bien sûr sous un déluge de lumière…

 

Informations : http://www.cirquedhiver.com/

Advertisement

Laisser un commentaire

Suivez-nous

Restez informé !

Rencontre avec Anne-Christine Micheu autour des droits culturels

R.O.C & Folk

dessin coupe du monde footballdessin_roc_johnny_heritage