Notre confrère du Temps, Alexandre Demidoff, nous signale que Claude Ratzé recevra vendredi 
le Prix spécial de la danse 2015.  Les prix suisses sont attribués tous les deux ans à des artistes et acteurs suisses du milieu de la danse. Il succède aux genevois Cindy Van Acker, Guilherme Botelho et Foofwa d’Immobilité.

L’enjeu pour l’Office Fédéral est « la reconnaissance d’un travail obstiné pour que des artistes suisses souvent sophistiqués prennent leur envol, pour que Genève soit aujourd’hui reconnue comme l’une des capitales de cet art. »

Claude Ratzé est actuellement directeur de l’Association pour la danse contemporaine de Genève, « l’une des associations de danse contemporaine les plus représentatives et les plus vivantes de Suisse. » (Communiqué de l’OFC). Nul doute que ce « Prix Spécial » décerné à Claude Ratzé et à l’ADC, ainsi que la dotation de 40 000 francs, seront un formidable coup de pouce pour la construction d’un pavillon de danse sur la place Sturm.