Claudia Ferrazzi, jusqu’alors conseillère “culture et communication” à la présidence de la République, ancienne secrétaire générale de la villa Médicis, vient de créer Viarte : « L’art pour diriger autrement ». Cette société dont elle prend la présidence (mandat exécutif) a pour objectif de créer des ponts entre la culture et l’entreprise.

Le ministère italien de la Culture vient par ailleurs de nommer Claudia Ferrazzi représentante du ministère au conseil d’administration de la Biennale de Venise que préside le producteur vénitien Robert Cicutto.

Né en 1977, de nationalité française et italienne, Claudia Ferrazzi est diplômée en sciences politiques de l’université de Milan et titulaire d’un master en politique européenne de l’université libre de Bruxelles. Elle fut collaboratrice du bureau bruxellois de Telecom Italia, avant d’être élève au cycle international de l’ENA (promotion René-Cassin, 2001-2003).

Après avoir été consultante chez Cap Gemini et au Boston Consulting Group (2003-2006), elle fut chargée de mission au département contrôle de gestion et pilotage de la gestion publique de la direction générale de la modernisation de l’État au ministère de l’Économie, des finances et de l’industrie (2006-2007). Nommée dans les fonctions d’inspectrice des finances (2007-2011), elle fut administratrice générale adjointe de l’Établissement public du musée du Louvre (2011-2013), puis secrétaire général de l’Académie de France à Rome (2013-2016).

Directrice de l’attractivité de la ville de Milan d’avril à juin 2017, Claudia Ferrazzi fut alors nommée conseillère “culture et communication” à la présidence de la République.

Claudia Ferrazzi est l’épouse de Fabrice Bakhouche, diplômé de l’ENA, conseiller référendaire à la Cour des comptes, secrétaire général (finances, juridique, stratégie) de Hachette Livre, ancien directeur de cabinet de Fleur Pellerin au ministère de la Culture et de la communication.

.