Du 24 février au 9 avril aura lieu la quatorzième édition du festival Concordan(s)e, en région parisienne et un peu partout en France. Événement à part dans le paysage du spectacle vivant, Concordan(s)e croise deux artistes et deux pratiques artistiques : un chorégraphe et un écrivain – tous deux sur le plateau.

PRINCIPE

Le festival Concordan(s)e passe une commande à un chorégraphe et un écrivain qui ne se connaissent pas au préalable. Ils vont découvrir leurs expériences respectives, cheminer ensemble pour nous dévoiler le fruit de leurs échanges, de ces croisements entre le geste et le mot. Le chorégraphe et l’écrivain interprètent ensuite face au public une chorégraphie et un texte inédits. Chaque spectacle dure trente minutes. L’intention de ces rencontres est de découvrir, sur un même espace, le chorégraphe et l’écrivain dans un acte artistique commun

ÉDITO DE L’ÉDITION 2020

S’inscrivant dans un territoire en perpétuelle mutation, le festival, d’année en année, trouve sa place. Itinérant, concordan(s)e invite à rencontrer « l’autre ».

L’autre, c ’est le chorégraphe et l’écrivain qui confrontent et marient leurs arts et leurs univers, fondant en une seule entité le corps vivant et le corps social. C’est aussi le public, complice d’une expérience qui se joue devant lui. L’acte de création, partagé du fait de sa proximité, devient alors collectif. Chacun sortira de cette expérience un peu différent. L’autre c ’est également tous les partenaires du festival, qui sont chaque année de plus en plus engagés à nos côtés pour rendre possible ces rencontres.

L’autre, c ’est enfin la complicité qui se tisse avec d’autres festivals qui ont cette même volonté de créer un contexte propice à la rencontre entre artistes et public.Un véritable réseau se tisse autour des artistes. Un nouveau circuit s’invente pour ces formes légères, adaptées à différents contextes et touchant toutes les populations.

Jean-François Munnier
directeur de concordan(s)e

PROGRAMME

Pour cette nouvelle édition, trois nouvelles créations auront lieu :
L’Orée, avec le chorégraphe Jean-Baptiste André et l’écrivain Eddy Pallaro ;
– No More Spleen, avec le chorégraphe Frank Micheletti et l’écrivain Charles Robinson ;
– Insomnie, avec les chorégraphes Edmond Russo et Shlomi et l’écrivain Bertrand Schefer.

Ce festival sera également l’occasion de quatre reprises :
Xamîma fanelay dëm – Je ne sais pas où je vais, avec Amala Dianor (chorégraphe) et Denis Lachaud (écrivain) ;
L&L, avec Joanne Leighton (chorégraphe) et Camille Laurens (écrivain) ;
POI(D)S, avec Catherine Dreyfus (chorégraphe) et Catherine Grive (écrivain) ;
Vous ne comprenez rien à la lune, avec Orin Camus (chorégraphe) et Alice Zeniter (écrivain)

En savoir plus : festival Concordan(s)e

.



Photographie de Une – Raphaëlle Delaunay et Sylvain Prudhomme (Crédits : Delphine Micheli)