L’Essonne se prépare à la fête… La 5e édition du festival de jour // de nuit commence en effet demain : dix jours de spectacles à entrée libre et à ciel ouvert ! Jusqu’au dimanche 5 juin prochain, le cœur de l’Essonne accueillera 18 compagnies venant de tous horizons. Elles investiront les rues, les places, les parcs et les chemins. Au programme : théâtre de rue, danse, cirque, spectacles jeune public… Sans oublier l’importance pour cet événement d’accueillir de nouveaux spectacles qui partiront par la suite sur les festivals de l’été. Rencontre avec un des responsables de l’événement.

1) Comment est né le festival de jour // de nuit ?

Le festival est né en juin 2012… Nous en sommes donc à notre 5 e édition ! Les élus pour la culture ont choisi le nom « de jour // de nuit » pour indiquer que les spectacles avaient lieu dans la journée autant que dans la soirée.

2) Quelle est la particularité de votre festival ?

Les programmations arts de la rue sont accompagnées d’un temps fort de convivialité, proposé au public autour d’un fil rouge, et d’apéro concert dans chaque commune. Par ailleurs, tous les spectacles sont gratuits et plutôt familiaux.

3) Comment le festival s’inscrit-il dans le territoire départemental ?

Dès le début, le festival a été conçu et proposé sur le territoire de l’ancien Arpajonnais, en lien avec le domaine départemental de Chamarande. Le département était donc au cœur du projet au commencement.

4) Quelles sont les innovations prévues cette année ?

Cette année le festival de jour // de nuit soutient 5 créations : Ivan le Terrible du Théâtre du Rugissant, Sol Bémol de D’Irque & Fien, L’arbre de vie de la Cie Contempotap, Riders from nowhere des Goulus et Juke Box Live de l’Ens’Batucada. Notre festival a la particularité d’être le premier rendez-vous pour les compagnies de rue, avant les grands festivals de l’été.

5) Comment sélectionnez-vous les artistes ?

Nous allons à divers festivals arts de la rue, notamment ceux de Châlons-sur-Saône (« Chalons dans la rue ») et d’Aurillac. Nous voyons également des créations en région parisienne toute l’année. Au terme, la sélection est faite en partenariat avec la compagnie La Constellation.

6) Si un artiste veut présenter son dossier, comment doit-il procéder ?

Il suffit d’envoyer un dossier au service d’actions culturelles de l’agglomération et à la compagnie La Constellation.

Propos recueillis par Nadège POTHIER

Le programme complet est disponible sur www.dejourdenuit.fr